Mois après mois

L’histoire des Bleus racontée en coupe verticale, en prenant un mois de l’année et en regardant ce qui s’y est passé depuis 1904. Certains mois sont plus fastes que d’autres...

  • Juin, le mois le plus long
    Publié le 20 mai 2013

    Un match sur six a eu lieu en juin, et la moitié de ceux-ci ont été disputés ces seize dernières années : depuis l’Euro 1996, les Bleus débarquent régulièrement sur les côtes du mois le plus long.

  • Pas de doute, c’est le mois d’août
    Publié le 1er août 2011

    A l’heure de la rentrée des clubs, les Bleus retrouvent eux aussi les pelouses avec un amical contre le Chili le 10 août à Montpellier. Dernier bilan mensuel de l’équipe de France avec un mois d’août méticuleusement râtissé.

  • Juillet, ses feux d’artifice et ses tragédies grandioses
    Publié le 1er juillet 2011

    Mois le plus pauvre de l’année en matches des Bleus, juillet est aussi celui de Séville, Saint-Denis, Rotterdam, Francfort et Berlin : sommets du jeu, montagnes russes émotionnelles, larmes et champagne, fêtes nationales et soirs de drame.

  • Il n’y a pas de mai qui tienne
    Publié le 1er mai 2011

    Mai. Le mois où, un an sur deux, les Bleus préparent une phase finale. La pléthore de matches amicaux joués en mai (75, contre 10 en compétition) n’est pas pour autant favorable à l’équipe de France, qui en a perdu près de la moitié. Plus pavé que muguet, donc.

  • Les mois d’avril sont meurtriers
    Publié le 2 avril 2011

    Les Bleus ne jouent quasiment plus en avril, et au vu de leurs statistiques, on comprend pourquoi : à peine plus d’un tiers de matches gagnés, des défaites à la pelle. Plutôt que se faire sonner les cloches, l’équipe de France préfère ne pas se découvrir d’un fil.

  • Il y a du monde sur la planète mars
    Publié le 1er mars 2011

    Période chargée dans la saison de football, le mois des fous est aussi celui des matches amicaux pour les Bleus, qui ont pourtant été meilleurs en compétition ces derniers temps. Les prochains matches contre le Luxembourg (le 25 mars) et la Croatie (le 29) ne devraient pas inverser la tendance.

  • Les mois les plus courts ne sont pas les meilleurs
    Publié le 1er février 2011

    Toujours vainqueurs en compétition, les Bleus souffrent en amical en février, surtout depuis le début du 21e siècle. Mais ils ont obtenu aussi de bons résultats contre les champions du monde italiens, allemands et anglais. A qui le tour ?

  • Au temps où les Bleus sortaient en janvier
    Publié le 8 janvier 2011

    Le premier mois de l’année n’est pas le plus propice à la pratique du football. Pourtant, les Bleus ont joué 27 fois au cœur de l’hiver, mais jamais en compétition, et jamais depuis 2000. L’équipe de France du troisième millénaire n’aime pas janvier.

  • Décembre dans la cheminée
    Publié le 3 décembre 2010

    Si les Bleus ne jouent plus lors du dernier mois de l’année, calendrier normalisé oblige, décembre leur a plutôt réussi, surtout en compétition. A condition d’éviter les Pères Fouettard belges, qui les ont battus cinq fois.

  • En novembre, les feuilles mortes se ramassent à la pelle
    Publié le 1er novembre 2010

    C’est le mois des qualifications mémorables pour la coupe du monde, notamment en 1977, 1981, 1985 et 2007. Mais se souviendra-t-on plutôt des coups-francs en feuille morte de Platini ou de la main de Thierry Henry contre l’Irlande ?

A paraître le 25 octobre

Dernier livre paru

Sites partenaires


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


Matches en intégralité