Un nom sur un maillot

898 joueurs ont porté au moins une fois le maillot de l’équipe de France. De Jurietti, dont la carrière internationale a duré 8 secondes, à Lilian Thuram, qui a joué plus de 194 heures, tous ont une histoire qui mérite d’être racontée, ainsi que celle de quelques illustres adversaires. Retrouvez dans cette rubrique des portraits individuels ou collectifs, avec des statistiques inédites.

  • Ainsi s’achèvent les carrières (4) : par un hommage
    Publié le 3 février 2019

    Dernière partie de cette série consacrée aux adieux internationaux : les rares cas où un hommage a été rendu sur le terrain au partant. Ils sont huit à y avoir eu droit, mais seulement quatre en tant que joueurs en activité.

  • Ainsi s’achèvent les carrières (3) : sur blessure
    Publié le 1er février 2019

    Troisième partie de cette série, avec un retour sur sept joueurs passés des vestiaires à l’infirmerie, sans billet de retour. D’une triple fracture à l’avant-bras aux douleurs lombaires, les blessures auront brisé net des trajectoires qui auraient pu être encore plus belles.

  • Ainsi s’achèvent les carrières (2) : en phase finale
    Publié le 25 janvier 2019

    Deuxième partie de cette série, consacrée aux joueurs qui ont quitté l’équipe de France à l’occasion d’une phase finale d’Euro ou de Coupe du monde. Certains l’ont même fait au terme d’une finale...

  • Ainsi s’achèvent les carrières (1) : dans l’anonymat
    Publié le 21 janvier 2019

    Première partie d’une série sur la façon dont s’est terminée la carrière d’une trentaine d’internationaux. En commençant par ceux, et pas des moindres, qui sont partis dans l’anonymat, sans savoir qu’ils jouaient leur dernier match.

  • Kylian Mbappé, ses temps de passage à 20 ans
    Publié le 20 décembre 2018

    28 sélections, 10 buts, champion du monde, quatrième au Ballon d’or... Pour sa troisième année en pro, Kylian Mbappé s’approche un peu plus des sommets du foot mondial. A âge égal, seul Pelé a fait mieux.

  • Leur Ballon d’or était collectif, le 15 juillet 2018
    Publié le 4 décembre 2018

    C’est finalement Luka Modric qui a obtenu le Ballon d’or 2018, Antoine Griezmann finissant encore troisième, comme en 2016, juste devant Kylian Mbappé et derrière l’indéboulonnable Ronaldo. Mais le trophée qu’ils ont partagé à 23 il y a cinq mois a bien plus de valeur.

  • Ferland Mendy et les 81 homonymes
    Publié le 28 novembre 2018

    Bernard en 2004, Benjamin en 2017 et Ferland en 2018 : il y a désormais trois Mendy dans la longue liste des internationaux français. Entre les 20 frères, les 14 pères et fils et les 47 autres, ils sont 81 à avoir un ou plusieurs homonymes en sélection.

  • Kylian Mbappé meilleur buteur de l’année 2018
    Publié le 26 novembre 2018

    Avec neuf buts en dix-huit sélections, l’attaquant parisien est le meilleur réalisateur des Bleus cette année. A quel moment marque-t-il ? De quelle distance ? A quel endroit de la cage ?

  • Génération 5 : les années Bereta (1966-1975)
    Publié le 5 novembre 2018

    Cette génération-là, la plus faible de l’après-guerre, est si décousue qu’il est bien difficile d’en dégager un fil conducteur. Georges Bereta en est un possible, même s’il a débuté en 1967, cinq ans après la fin de la génération Kopa.

Derniers livres parus

Sites partenaires


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


Matches en intégralité