Accueil > Un nom sur un maillot

Un nom sur un maillot

Dernier ajout 17 juin

Huit cent quatre-vingt-seize joueurs ont porté au moins une fois le maillot de l’équipe de France. De Jurietti, dont la carrière internationale a duré 8 secondes, à Lilian Thuram, qui a joué plus de 194 heures, tous ont une histoire qui mérite d’être racontée, ainsi que celle de quelques illustres adversaires. Retrouvez dans cette rubrique des portraits individuels ou collectifs, avec des statistiques inédites.

Articles de cette rubrique

  • Ils ont quitté les Bleus avant trente ans

    26 juin 2017

    A l’occasion du trentième anniversaire de Samir Nasri, petit détour sur ces Bleus qui sont entrés dans le top 100 (plus de trente sélections) mais qui ont quitté l’équipe de France avant d’être trentenaires.

  • Giroud/Benzema, stats croisées

    12 juin 2017

    Deux buteurs en activité dans le top 10, ce n’était plus arrivé depuis le duo Henry-Trezeguet entre 2006 et 2008. Buts en compétition, passes décisives, temps de jeu, efficacité : entre Giroud et Benzema, il y a match.

  • Lloris-Barthez, le test comparatif

    6 avril 2017

    Maintenant qu’ils ont le même nombre de sélections, il est possible de comparer le bilan de Fabien Barthez et de Hugo Lloris en équipe de France. A ceci près que le second peut encore améliorer le sien...

  • Ces Bleus de moins de vingt ans

    27 mars 2017

    Kylian Mbappé est venu compléter le tableau des 53 internationaux français A ayant débuté avant leurs vingt ans. On y retrouve Battiston, Chiesa, Wisnieski, Anelka ou Benzema.

  • Après Platini, Zidane et Kopa, qui est le quatrième ?

    5 mars 2017

    Si les trois meilleurs joueurs français font consensus, la quatrième place peut faire débat. Par son palmarès, sa longévité et sa technique, Thierry Henry semble le mieux placé. Mais d’autres peuvent légitimement y prétendre. Lesquels ?

  • Raymond Kopa, le premier des géants

    4 mars 2017

    Triple champion d’Europe avec le Real Madrid, le premier Ballon d’Or français de l’histoire est aussi celui qui a poussé les Bleus sur la troisième place mondiale en 1958. Il est mort à 85 ans et laisse un immense héritage.

  • Les onze coups francs de Platini

    16 février 2017

    Directs ou indirects, tendus ou en feuille morte, dans la lucarne ou à ras du poteau, dans l’axe ou côté gauche : entre 1976 et 1985, Michel Platini a marqué un quart de ses buts en Bleu sur coup franc. Les voici tous, en vidéo et en infographie.

les autres articles de la même rubrique :

0 | 7 | 14 | 21 | 28 | 35 | 42 | 49 | 56 | ... | 77



Voir le profil de Bruno Colombari sur LinkedIn



SPIP Site sous spip 3.0.17 et le plugin zpip | Hébergé par Mutins
Contact | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Sauf mention contraire, le contenu rédactionnel de cette page est sous contrat Creative Commons.

Visiteurs connectés : 2