Coupe du monde 2018

La 21e édition, disputée en Russie du 14 juin au 15 juillet 2018, a été riche en surprises et en rebondissements, avec les éliminations prématurées de l’Allemagne, de l’Espagne, de l’Argentine et du Brésil et la place de finaliste de la Croatie. L’équipe de France gagne le tournoi pour la deuxième fois, vingt ans après 1998 et avec le capitaine de l’époque, Didier Deschamps, comme sélectionneur.

L’âge moyen des finalistes en équipe de France

Publié le 18 février 2022 - Bruno Colombari

Où se situe l’équipe de France 2022 par rapport aux six précédentes à avoir atteint une finale de Coupe du monde ou d’Euro en terme de moyenne d’âge des titulaires ? Très rajeuni en 2018, l’effectif de base de Didier Deschamps a pris de la bouteille en 2022, le départ de Giroud étant compensé par le retour de Benzema.

Toutes les listes de 1996 à 2021

Publié le 18 mai 2021 - Bruno Colombari

Après la publication de la liste des 26 pour l’Euro, retour sur les précédentes depuis l’Euro 1996. Qui sont les entrants et les sortants ? Dans quelles proportions les listes sont-elles renouvelées ?

Loujniki, un stade dans l’histoire des Bleus

Publié le 15 juillet 2020 - Richard Coudrais

L’équipe de France a joué un grand nombre de rencontres au stade stade Loujniki de Moscou, ancien stade Lénine. Mais la plus mémorable reste celle du 15 juillet 2018 où elle remporte sa deuxième Coupe du monde.

30 juin 2018 : France-Argentine

Publié le 30 juin 2019 - Bruno Colombari

Vice-champions du monde contre vice-champions d’Europe, meilleur joueur de la planète contre superstar naissante, albiceleste contre Bleus : à Kazan, capitale des Tatars fondée à l’époque de Genghis Khan, va se jouer un match historique.

Chute, rebond, sommet (3/3) : 2013-2018

Publié le 22 mai 2019 - Bruno Colombari

Dernière partie de la mini-série sur le moteur à trois temps de l’équipe de France : elle commence par la défaite à Kiev contre l’Ukraine en novembre 2013 et se termine par la victoire sur la Croatie à Moscou. Avec pour une fois un rebond ultra rapide, quatre jours seulement après la chute.