Jour de match 873 : France-Suisse

Publié le 28 juin 2021, mis à jour le 21 juillet 2021 - Bruno Colombari

Attention aux séries de matchs nuls, encore plus attention aux pénaltys contre la Suisse, le 28 juin propice aux prolongations, la première opposition contre la Nati en match à élimination directe et autres stats à surveiller.

GIF - 3.7 ko

C’est le code-barres de France-Suisse

873e match depuis 1904 (435 victoires, 182 nuls, 255 défaites ; 1552 buts marqués, 1203 encaissés)

99e match sur terrain neutre (46 victoires, 24 nuls et 28 défaites ; 163 buts marqués, 138 encaissés)

362e match en compétition (208 victoires, 77 nuls, 77 défaites ; 695 buts marqués, 358 encaissés)

39e match contre la Suisse (16 victoires, 10 nuls, 12 défaites ; 67 buts marqués, 61 encaissés)

5e match à Bucarest (1 victoire, 1 nul, 2 défaites ; 6 buts marqués, 9 encaissés)

Et un, et deux, et trois matchs nuls ?

Si le match ne désigne pas de vainqueur au terme des prolongations, ce sera le troisième nul consécutif des Bleus en compétition. Une configuration extrêmement rare (et inédite en phase finale) qui n’est arrivée qu’une fois, entre septembre et novembre 1994, au début de la période Aimé Jacquet. L’équipe de France avait même enchaîné trois 0-0 consécutifs (autre record) en Slovaquie, contre la Roumanie et en Pologne dans la campagne qualificative pour l’Euro 1996. Tous matchs confondus (amicaux et compétition), le record de nuls consécutif est de 4, la dernière fois lors de la saison 2004-2005.

En phase finale, il est arrivé trois fois à l’équipe de France d’enchaîner deux matchs nuls : en 1992 (Suède 1-1 et Angleterre 0-0), en 2006 (Suisse 0-0 et Corée du Sud 1-1) et donc en 2021 (Hongrie 1-1 et Portugal 2-2).

Enfin, un match nul en huitième de finale entraînerait une séance de tirs au but, la toute première de l’ère Deschamps. La dernière, on s’en souvient évidemment, était à Berlin le 9 juillet 2006 contre l’Italie.

Jouer un 28 juin

Si le France-Suisse de Bucarest n’est que le sixième match des Bleus un 26 juin, le précédent était un très bon souvenir, puisqu’il s’agit de la demi-finale de l’Euro 2000 gagnée à Bruxelles contre le Portugal (2-1 après prolongations. C’est d’ailleurs une date très favorable à l’équipe de France qui n’a joué que des matchs de phase finale, et les a tous gagnés : les rencontres pour la troisième place de 1958 en Suède et 1986 au Mexique, le match contre l’Autriche au second tour de la Coupe du monde 1982 et le suffoquant France-Paraguay en huitième de finale, déjà, de la Coupe du monde 1998. Attention, car trois de ces cinq précédentes rencontres ont fini en prolongations…

Allemagne (1958) à Göteborg - 6-3 - CM
Autriche (1982) à Madrid - 1-0 - CM
Belgique (1986) à Puebla - 4-2 - CM
Paraguay (1998) à Lens - 1-0 - CM
Portugal (2000) à Bruxelles - 2-1 - Euro - 28 juin 2000 : Portugal-France
Suisse (2021) à Bucarest - Euro

Les stats à surveiller

 Les Bleus n’ont jamais joué contre la Suisse en match à élimination directe. Les précédentes rencontres avaient toujours eu lieu au premier tour avec une alternance de victoires nettes et de scores nuls et vierges : 2004 (3-1), 2006 (0-0), 2014 (5-2) et 2016 (0-0).

 Ce 39e France-Suisse de l’histoire met la Nati a égalité avec la Squadra Azzurra dans le classement des sélections les plus souvent rencontrées par les Bleus depuis 1904. L’Angleterre, deuxième, n’est plus très loin (41) alors que la Belgique (74) est hors de portée. A noter que l’Espagne (35) est cinquième. Ce pourrait être d’ailleurs le prochain adversaire de la France en quart, avant l’Italie ou la Belgique en demi et peut-être l’Angleterre en finale. Que des valeurs sûres, donc.

 Hugo Lloris va dépasser Thierry Henry aux nombres de matchs disputés en phase finale de Coupe du monde et d’Euro. Les deux en sont à 28, avec des bilans extrêmement proches : 16 victoires pour 5 défaites et 7 nuls pour Henry, 16 victoires pour 6 défaites et 6 nuls pour Lloris. Deux des matchs nuls de Henry masquent en fait une victoire et une défaite aux tirs au but (Italie 1998 et Italie 2006). Olivier Giroud et Antoine Griezmann (22 matchs chacun) peuvent dépasser Marcel Desailly. Zinédine Zidane et Fabien Barthez en comptent 26, et Lilian Thuram détient le record avec 32. Un record à la portée de Lloris si les Bleus vont en finale…

 les scores les plus fréquents contre la Suisse : la victoire 2-1 (6 fois) et la défaite 0-1 (4 fois). Il n’y a jamais eu de 3-0, de 3-1, de 1-3 ou de 2-3. Le plus grand nombre de buts en un seul match a été inscrit le 12 octobre 1960 à Bâle (6-2 pour la Suisse).

 Les Bleus ne sont pas très inspirés sur pénalty face aux Suisses : ils en ont obtenu quatre, mais seul Raymond Kopa a marqué le sien (en 1955). Paul Nicolas (1923), Yannick Stopyra (1986) et Karim Benzema (2014) ont échoué dans leur tentative. A l’inverse, les Suisses ont marqué le seul qu’ils ont obtenu, par Jacques Fatton en 1947.

Joueurs et buteurs contre la Suisse

Pas moins de 304 internationaux français ont joué au moins une fois contre la Suisse, soit un sur trois. Ils sont trois à l’avoir fait cinq fois : Raymond Dubly entre 1913 et 1924, Paul Nicolas entre 1920 et 1930 et Patrick Vieira entre 2003 et 2006. Dans le groupe actuel, seuls Hugo Lloris, Paul Pogba et Antoine Griezmann ont joué plus d’une fois face à la Nati, en 2014 et 2016.

Les buteurs sont évidemment beaucoup moins nombreux, même si on en décompte 50 (pour 67 buts marqués). Les meilleurs buteurs sont Paul Nicolas (4), Jean Baratte et Emile Veinante (3). Dans le groupe actuel, Olivier Giroud, Karim Benzema et Moussa Sissoko ont marqué contre la Suisse, tous en 2014.

Soutenez chroniquesbleues sur Tipeee

En savoir plus

Derniers livres parus

Sites partenaires


Une autre manière de raconter le foot


Trophée virtuel spécial Euro


Foot et culture populaire


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


325 matchs des Bleus en intégralité