Jour de match 857 : Suède-France

Publié le 5 septembre 2020 - Bruno Colombari

Le code-barres, un nouveau maillot blanc porte bonheur, Giroud vise la huitième place au classement des joueurs et Griezmann la cinquième à celui des buteurs, Upamecano potentiel nouveau Bleu, attention à la passe de trois (défaites) contre la Suède à l’extérieur.

GIF - 4.1 ko

C’est le code-barres de Suède-France :

857e match depuis 1904 (424 victoires, 178 nuls et 254 défaites ; 1519 buts marqués, 1192 encaissés).

351e match en compétition (200 victoires, 73 nuls et 77 défaites ; 675 buts marqués, 349 encaissés).

318e match à l’extérieur (122 victoires, 70 nuls et 126 défaites : 477 buts marqués, 542 encaissés).

22e match contre la Suède (10 victoires, 5 nuls, 6 défaites ; 28 buts marqués, 28 encaissés).

10e match à Solna (1 victoire, 3 nuls, 5 défaites)

Le nouveau maillot blanc portera-t-il chance ?

Alors qu’elle aurait dû être présentée en mars, la nouvelle tenue de l’équipe de France sera portée pour la première fois lors des matchs de septembre, en commençant par la blanche (maillot, short, chaussettes) contre la Suède. La bleue sera utilisée mardi face à la Croatie.

Depuis 2000, il y a eu dix maillots blancs lancés, même si à deux reprises en 2008 (rouge) et en 2013 (bleu ciel), une autre couleur alternative a été retenue, heureusement pour quelques mois seulement.

Il a plutôt bien réussi aux Bleus depuis 2000 avec 7 victoires, un nul et 2 défaites datant toutes de l’ère Domenech. Ce maillot blanc a été lancé quatre fois à domicile, avec un succès limité puisque les Bleus ont perdu deux fois (Slovaquie 2006 1-2, Espagne 2010 0-2) et fait un nul (Croatie 2011, 0-0) pour un seul match gagné (Norvège 2014, 4-0) contre 6 victoires sur 6 à l’extérieur, la plus spectaculaire étant évidemment le 3-0 à Gelsenkirchen contre l’Allemagne de Ballack en novembre 2003. Plus récemment, il y en a eu trois en Russie en 2018 (3-1), aux Pays-Bas en 2016 (3-2) et en Allemagne en 2012 (2-1). Et auparavant, les champions du monde 1998 s’étaient imposés en Ecosse en 2000 (2-0 et en Corée du Sud en 2002 (3-2).

Jouer un 5 septembre

L’équipe de France n’a jamais perdu un 5 septembre, où elle compte trois victoires et trois nuls. C’est d’ailleurs une date propice aux matchs contre des équipes nordiques, à l’extérieur ; deux déplacements à Reykjavik en 1990 et 1998, un nul à Oslo en 1989 et une victoire, tiens, à Solna contre la Suède déjà, en 1979 avec un but de Lacombe sur une passe en retrait de Platini qui inaugurait son brassard de capitaine, une lucarne de Platini et une autre de Battiston, les Suédois ayant égalisé entre temps par Backe (3-1). Une victoire insuffisante pour éviter l’élimination à l’Euro 1980, mais on signe tout de suite pour le même score cette année.

Tchécoslovaquie (1970) à Nice - 3-0 - Amical
Suède (1979) à Solna - 3-1 - qEuro
Norvège (1989) à Oslo - 1-1 - qCM
Islande (1990) à Reykjavik - 2-1 - qEuro
Islande (1998) à Reykjavik - 1-1 - qEuro
Roumanie (2009) à Saint-Denis - 1-1 - qCM


 

Les stats à surveiller

 Olivier Giroud deviendra le huitième joueur le plus sélectionné et dépassera Laurent Blanc et Bixente Lizarazu s’il joue (98e sélection), malgré un temps de jeu très inférieur (5565 minutes avant le match, contre 8237 et 7645, à nombre de sélections égal).

 Antoine Griezmann atteindra le top 5 buteurs s’il marque au moins une fois, en dépassant le duo Papin-Fontaine (30 buts) mais aussi Zidane, grâce à une moyenne de buts supérieure (il en serait à 31 buts en 79 matchs contre 31 en 108 pour le champion du monde 1998).

 Kylian Mbappé est le benjamin des Bleus depuis 1260 jours (depuis le 25 mars 2017). Depuis 1946, c’est le troisième benjamin à durer le plus longtemps après Daniel Bravo (1464 jours, plus de 4 ans, entre 1982 et 1986, supplanté par Jean-Pierre Papin) et Serge Chiesa, 1317 jours entre 1969 et 1973, 3 ans et 7 mois, détrôné par Raymond Domenech !). Il n’est pas menacé par Upamecano (qui est né en octobre 1998, et a donc deux mois de plus que lui) mais par Camavinga.

 S’il entre en cours de match contre la Suède, Eduardo Camavinga sera le nouveau benjamin des Bleus à 17 ans et 10 mois, le premier né au 21e siècle (10 novembre 2002) et le premier depuis 1945 (en fait depuis 1932) à débuter avant ses 18 ans.

 La France a perdu ses deux derniers matchs contre la Suède hors de l’hexagone : 1-2 en juin 2017 à Solna et 0-2 en juin 2012 à Kiev (à l’Euro). La dernière victoire des Bleus en Suède remonte à août 2008 (3-2).


 

Les buteurs contre la Suède

21 joueurs différents ont marqué contre la Suède, mais 17 ne l’ont fait qu’une fois, dont trois joueurs de l’équipe actuelle (Varane, Giroud et Pogba), mais aussi Benzema, Payet, Trezeguet, Djorkaeff père et fils, Platini, Six, Lacombe, Sauzée, Battiston, Berdoll, Courtois, Oliver et Glovacki.

Jean-Claude Bras et Sidney Govou ont marqué deux fois, Jean-Pierre Papin trois fois et le meilleur buteur français contre la Suède est Eric Cantona avec quatre buts inscrits en deux doublés en août 1989 (4-2) et en avril 1993 (2-1).

Soutenez chroniquesbleues sur Tipeee

En savoir plus

Derniers livres parus

Sites partenaires


Une autre manière de raconter le foot


Trophée virtuel spécial Euro


Foot et culture populaire


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


325 matchs des Bleus en intégralité