Tableau du meilleur buteur de l’année de l’équipe de France de football

Publié le 6 décembre 2023 - Bruno Colombari - 3

Quel est le record de buts marqués en une année par un seul joueur ? Quel est le meilleur buteur de l’année depuis 1904 ? Qui l’a été le plus souvent ? Ce tableau répond à toutes vos questions.

3 minutes de lecture
Mise à jour d’un article initialement paru en novembre 2018.

Le recordman de buts inscrits en une année civile, ce n’est évidemment pas une surprise, c’est Just Fontaine, avec 18 réalisations en 1958 (sur 39). Derrière lui, on retrouve Michel Platini (13 buts en 1984), Kylian Mbappé et Jean Nicolas (12 buts en 2022 et en 1934) et Thierry Henry (11 en 2003). Ces cinq-là sont les seuls à avoir dépassé la barre des dix buts la même année. Karim Benzema et Antoine Griezmann sont passés tout près en 2021, mais se seront arrêtés à neuf.

Paul Nicolas, Michel Platini et Olivier Giroud ont été meilleurs buteurs de l’année à 5 reprises, devant Thierry Henry et Youri Djorkaeff (4 fois), Kylian Mbappé, Karim Benzema, Jean-Pierre Papin, Eric Cantona, Dominique Rocheteau, Hervé Revelli, Roger Piantoni, Jean Baratte, Jean Nicolas et Eugène Maës (3 fois).

Enfin, cinq d’entre eux ont été meilleur buteur de l’année trois fois d’affilée : Olivier Giroud entre 2015 et 2017, Thierry Henry entre 2006 et 2008, Youri Djorkaeff entre 1995 et 1997, Jean Baratte entre 1948 et 1950 et Eugène Maës entre 1911 et 1913, lors les trois seules années de sa courte carrière internationale.

Meilleur buteur 2023 : Kylian Mbappé

Il avait démarré l’année avec 36 buts au compteur, dont un tiers (12) inscrits en 2022. Il l’a terminée avec 46 buts, dont 10 marqués en 2023. Kylian Mbappé, désormais capitaine, a largement dominé les débats avec un doublé magistral contre les Pays-Bas en mars, deux pénalties en juin contre Gibraltar et la Grèce (là, on s’attendait à beaucoup mieux de sa part), encore un doublé à Amsterdam contre les Pays-Bas en octobre, qui qualifie les Bleus pour l’Euro ; suivi d’un pénalty contre l’Ecosse, et un triplé pour finir face à Gibraltar. Les deux matchs où il n’a pas débuté (Allemagne en septembre et Grèce en novembre) correspondent aux deux ratés des Bleus en 2023, une défaite et un nul. Au passage, il a raflé la troisième place du classement des buteurs à Antoine Griezmann et pointe à cinq unités de Thierry Henry et à dix d’Olivier Giroud, qui résiste comme il peut.

Derrière, c’est tellement dispersé que le record de buteurs français sur une année civile (14) a été égalé et aurait pu être battu si les deux défenseurs de Gibraltar, Mouelhi et Santos, n’avaient pas marqué contre leur camp. On notera quand même les trois buts de Benjamin Pavard (en Irlande et doublé contre l’Ecosse, de la tête en plus), de Kingsley Coman et d’Olivier Giroud et les deux buts de Youssouf Fofana et d’Antoine Griezmann. Jonathan Clauss et Warren Zaïre-Emery ont ouvert leur compteur cette année, en plus de Fofana.

  • [ En cas d’égalité au nombre de buts marqués dans l’année, c’est le joueur ayant le moins de temps de jeu qui est en tête. Le total buts est celui marqué par l’équipe de France pendant l’année, la colonne buts indique le nombre de buts atteint par le meilleur buteur et % du total affiche la part prise par le meilleur buteur dans le total de buts inscrits par l’équipe dans l’année.
Année buts France buteurs cscMeilleur buteur buts meilleur buteur minutes par but% du total
2023 34 14 2 Kylian Mbappé  10 74 29% 
2022 28 9 0 Kylian Mbappé  12 86 43% 
2021 36 9 2 Karim Benzema  9 106 25% 
2020 19  9 2 Olivier Giroud  5  85 26%
2019  27  13 0 Olivier Giroud  6 116  22%
2018 32  10 3 Kylian Mbappé  9  151 28%
2017 23 10 0 Olivier Giroud 8 79 35%
2016 34 12 0 Olivier Giroud 8 114 22%
2015 17 11 0 Olivier Giroud 4 117 24%
2014 33 11 2 Karim Benzema 7 134 21%
2013 20 10 1 Franck Ribéry 5 170 25%
2012 21 14 0 Franck Ribéry 4 248 19%
2011 17 11 1 Loïc Rémy 3 178 18%
2010 13 7 1 Karim Benzema 3 112 23%
2009 16 6 0 André-Pierre Gignac 4 132 25%
2008 16 7 0 Thierry Henry 4 227 25%
2007 18 8 0 Thierry Henry 5 107 28%
2006 30 12 2 Thierry Henry 8 170 27%
2005 19 10 1 Djibril Cissé 5 74 26%
2004 19 10 1 Zinédine Zidane 4 147 21%
2003 40 12 0 Thierry Henry 11 93 28%
2002 26 14 1 Eric Carrière 3 60 12%
2001 30 14 0 David Trezeguet 5 70 17%
2000 39 10 0 David Trezeguet 9 71 23%
1999 18 12 1 Youri Djorkaeff 3 238 17%
1998 31 15 1 Zinédine Zidane 5 243 16%
1997 12 9 0 Youri Djorkaeff 3 110 25%
1996 24 11 2 Youri Djorkaeff 5 210 21%
1995 21 13 1 Youri Djorkaeff 5 69 24%
1994 13 7 1 Jean-Pierre Papin 3 120 23%
1993 16 6 0 Eric Cantona 5 126 31%
1992 11 4 0 Jean-Pierre Papin 7 124 64%
1991 20 7 1 Jean-Pierre Papin 7 64 35%
1990 14 6 0 Eric Cantona 6 97 43%
1989 10 4 1 Eric Cantona 3 150 30%
1988 12 9 1 Yannick Stopyra 2 142 17%
1987 5 5 0 Carmelo Micciche 1 165 20%
1986 14 10 0 Jean-Marc Ferreri 2 238 14%
1985 10 5 0 Dominique Rocheteau 4 80 40%
1984 27 11 0 Michel Platini 13 69 48%
1983 11 8 0 Dominique Rocheteau 3 117 27%
1982 25 4 0 Michel Platini 4 230 16%
1981 12 7 0 Didier Six 3 210 25%
1980 15 8 0 Michel Platini 5 105 33%
1979 17 11 1 Bernard Lacombe 4 73 24%
1978 20 12 0 Michel Platini 4 113 20%
1977 10 6 0 Dominique Rocheteau 2 138 20%
1976 9 6 0 Michel Platini 4 113 44%
1975 6 5 0 Jean-Marc Guillou 2 270 33%
1974 9 7 0 Christian Coste 2 113 22%
1973 9 7 1 Serge Chiesa 2 187 22%
1972 15 8 1 Hervé Revelli 4 134 27%
1971 13 6 0 Hervé Revelli 4 114 31%
1970 12 10 0 Marc Molitor 2 45 17%
1969 7 4 0 Hervé Revelli 3 90 43%
1968 4 3 0 Fleury Di Nallo 2 90 50%
1967 12 8 0 Charly Loubet 3 180 25%
1966 13 9 0 Georges Lech 3 120 23%
1965 7 3 0 Philippe Gondet 3 60 43%
1964 5 5 0 Lucien Cossou 1 90 20%
1963 13 9 0 Maryan Wisniewski 3 90 23%
1962 7 5 0 Fleury Di Nallo 2 45 29%
1961 7 5 0 Jacques Faivre, Roger Piantoni 2 90 29%
1960 23 14 0 Maryan Wisniewski 4 158 17%
1959 16 5 0 Just Fontaine 7 51 44%
1958 39 9 0 Just Fontaine 18 60 46%
1957 16 9 0 Roger Piantoni 3 180 19%
1956 12 5 0 Thadée Cisowski 6 45 50%
1955 11 5 0 Roger Piantoni 4 113 36%
1954 12 4 2 Raymond Kopa 4 135 33%
1953 29 15 0 Joseph Ujlaki 5 108 17%
1952 14 10 0 André Strappe 3 210 21%
1951 11 7 0 Jean Grumellon 4 90 36%
1950 10 4 0 Jean Baratte 3 90 30%
1949 12 6 0 Jean Baratte 5 150 42%
1948 13 7 0 Jean Baratte 5 90 38%
1947 15 6 0 Ernest Vaast 5 90 33%
1946 9 4 0 Ernest Vaast 5 72 56%
1945 4 4 0 Oscar Heisserer 1 90 25%
1944 3 3 0 Alfred Aston, Henri Arnaudeau, André Simonyi 1 90 33%
1942 0
1940 3 2 0 Désiré Koranyi 3 45 100%
1939 11 7 0 Désiré Koranyi 3 60 27%
1938 17 8 0 Jean Nicolas 5 108 29%
1937 7 6 0 Emile Veinante 2 135 29%
1936 5 3 0 Roger Courtois 3 120 60%
1935 8 3 2 Roger Courtois 4 135 50%
1934 20 9 0 Jean Nicolas 12 55 60%
1933 9 5 0 Jean Nicolas 3 180 33%
1932 16 10 0 Jean Sécember 5 54 31%
1931 10 5 1 Robert Mercier 3 60 30%
1930 14 10 0 Marcel Pinel 4 158 29%
1929 9 7 0 Paul Nicolas et Jules Dewaquez 2 225 22%
1928 14 8 0 Paul Nicolas 5 108 36%
1927 5 4 0 Georges Taisne 2 135 40%
1926 16 9 0 Paul Nicolas 4 49 25%
1925 2 2 0 Jean Boyer et Jules Dewaquez 1 90 50%
1924 11 6 0 Paul Nicolas et Edouard Crut 3 90 27%
1923 5 5 0 Gérard Isbecque 1 90 20%
1922 2 2 0 Louis Darques 1 90 50%
1921 5 4 0 Jules Dewaquez 2 225 40%
1920 12 5 0 Paul Nicolas 5 108 42%
1919 2 1 0 Gabriel Hanot 2 45 100%
1914 11 10 0 Henri Bard 2 90 18%
1913 14 7 0 Eugène Maës 6 45 43%
1912 9 4 0 Eugène Maës 5 54 56%
1911 9 4 0 Eugène Maës 4 113 44%
1910 3 3 0 Auguste Tousset 1 90 33%
1909 2 2 0 Jean Rigal et Henri Mouton 1 180 50%
1908 5 3 0 André François et Emile Sartorius 2 180 40%
1907 2 2 0 André François et Marius Royet 1 90 50%
1906 0
1905 1 1 0 Gaston Cyprès 1 180 100%
1904 3 3 0 Louis Mesnier, Gaston Cyprès et Marius Royet 1 90 33%

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.