Coupe du monde

La principale compétition du football mondial a été inventée par le Français Jules Rimet. 21 éditions ont eu lieu depuis 1930 tous les quatre ans (sauf 1942 et 1946). Le Brésil (5), l’Allemagne et l’Italie (4) dominent le palmarès où figurent aussi la France, l’Argentine et l’Uruguay (2) ainsi que l’Espagne et l’Angleterre (1). La prochaine édition aura lieu au Qatar en novembre-décembre 2022.

Jean Petit, le patient bleu

Publié le 24 janvier 2024 - Richard Coudrais

Jean Petit, figure de l’AS Monaco, est décédé le 23 janvier à l’âge de 74 ans. Il avait connu douze sélections en équipe de France sous l’ère Michel Hidalgo et avait disputé la Coupe du monde 1978.

Le bilan des nations européennes organisatrices

Publié le 22 janvier 2024 - Bruno Colombari

L’Allemagne va organiser son deuxième championnat d’Europe, après deux Coupes du monde et une Coupe des Confédérations. En Europe, seule la France a fait mieux. Mais pour quels résultats ? Et quelles comparaisons possibles avec l’Italie, l’Espagne, l’Angleterre, les Pays-Bas, la Belgique et le Portugal ?

Que sont devenus les champions du monde 2018 ?

Publié le 9 janvier 2024 - Matthieu Delahais

En 2023, seulement six des 23 vainqueurs de la Coupe du monde ont porté le maillot bleu, un septième est resté sur le banc. Les autres ont disparu du groupe, définitivement pour certains, avec un mince espoir de revenir pour quelques autres.

Combien de temps faut-il pour battre un champion du monde ?

Publié le 17 novembre 2023 - Bruno Colombari

333 jours après la finale de Doha, l’Argentine a été battue par l’Uruguay à Buenos Aires (0-2). L’Albiceleste aura gagné huit matchs consécutifs sans encaisser le moindre but avant de s’incliner. C’est mieux que les Bleus de 2018 (quatre). Et les précédents ?

La Coupe du monde est toujours fatale au Ballon d’or

Publié le 29 octobre 2023 - Bruno Colombari

Aucun des dix-sept lauréats du Ballon d’or en saison de Coupe du monde n’a gagnée celle-ci juste après. Si deux ne l’ont pas disputée, cinq autres ont échoué en finale. Karim Benzema aura été la dernière victime de cette étrange malédiction, en 2022.