Maxime Bossis

Né le 26 juin 1955 à Saint-André-Treize-Voies, il est peut-être le meilleur arrière gauche de l’istoire des Bleus. Technique impeccable, état d’esprit irréprochable et reconversion brillante en défense centrale où il forma avec Patrick Battiston un verrou quasi-imprenable entre 1984 et 1986, le Nantais est un des piliers de la génération Platini. Il faudra attendre dix ans et l’arrivée de Lizarazu pour retrouver un joueur de ce niveau à ce poste.

Jules, Etienne, Marius, Max et les autres

Publié le 15 mai 2011 - Bruno Colombari

A lui seul, Thuram compte plus de maillots bleus que Dubly, Dewaquez et Marche réunis. Pourtant, comme eux, il est l’un des dix détenteurs du record des sélections en équipe de France. Et ce, pour longtemps encore.

Du jeu dans les charnières

Publié le 29 septembre 2010 - Bruno Colombari

Retour sur les quatre grandes charnières centrales de l’histoire des Bleus : Trésor-Adams (années 70), Battiston-Bossis (années 80), Blanc-Desailly (années 90) et Thuram-Gallas (années 2000). Rami et Mexès formeront-ils la cinquième ?