France-Colombie (2-3) : sans sucre, le café

Publié le 23 mars 2018

Les Bleus ont donc débuté cette année mondiale la tête à l’envers, contre une Colombie d’abord dépassée puis dominatrice. La panne sèche après une demi-heure interroge, forcément.

Le résultat était-il prévisible ?

On s’attendait à des buts des deux côtés, face à une équipe joueuse devant mais friable derrière. C’est bien ce qui s’est passé, mais pas dans le sens prévu. Et encore moins, évidemment, après les deux buts rapides de Giroud (11e) et Lemar (26e). A cet instant de la partie, on pense plutôt à un succès facile, d’autant que les matchs amicaux offrent rarement des retournements de score en deuxième période. C’est pourtant ce qui s’est passé après le but casquette de Muriel (28e) qui a sorti les Bleus de la partie, allez savoir pourquoi. La deuxième mi-temps est certainement la plus mauvaise depuis le 0-0 de septembre 2017 contre le Luxembourg et la victoire colombienne est finalement logique.

L’équipe est-elle en progrès ?

On avait quitté les Bleus en novembre dernier sur une quasi-victoire à Cologne contre l’Allemagne, même si déjà les coéquipiers de Varane avaient laissé filer au dernier moment un match qu’ils contrôlaient jusqu’alors (2-2). On les retrouve conquérants d’abord, puis suffisants et enfin déroutants, incapables de contenir une équipe dont la défense n’avait pourtant rien de redoutable, alors que le duo Falcao-Rodriguez était aux abonnés absents.

C’est moins la défaite qui importe : en amical, le résultat n’a pas grande importance. Avez-vous en mémoire les sorties folkloriques de 1998 contre la Norvège (3-3 à Marseille) ou la Russie (0-1 à Moscou) ? Ou la défaite baroque face à la redoutable Slovaquie en mars 2006 à domicile (1-2) ? Ça n’avait pas empêché les Bleus d’atteindre une finale mondiale quelques mois plus tard.

L’inquiétant, c’est l’immaturité du groupe et l’absence récurrente d’un taulier capable de remettre les esprits à l’endroit quand le match se détricote. Ni Lloris, ni Varane, ni Matuidi, ni Griezmann ni Giroud, pourtant expérimentés, ne se donnent la peine de jouer ce rôle. C’est sans doute le problème majeur auquel Didier Deschamps va être confronté dans les prochains mois. Mais il est probablement déjà trop tard.

Quels sont les joueurs en vue ?

On ne peut les trouver qu’en première mi-temps. N’Golo Kanté a ratissé un nombre conséquent de ballons au milieu et a toujours su quoi en faire, mais il a plongé après la pause et sa perte de balle a entraîné l’égalisation de Falcao à la 62e. Thomas Lemar a lui aussi fait une première période très intéressante, son entente avec le trio offensif méritant d’être revue. Antoine Griezmann a essayé de mettre de la vitesse devant, sa talonnade pour Mbappé étant à l’origine du second but français. Dommage qu’il ait perdu son face-à-face contre Ospina à la 39e.

Quels sont les joueurs en retrait ?

Kylian Mbappé aurait pu figurer dans la première catégorie pour ses inspirations en première mi-temps et sa passe décisive pour Lemar. Mais il a gâché beaucoup de ballons à côté de ça et a disparu après la pause, comme les autres. Il a semblé trop facile parfois. Blaise Matuidi a-t-il sa place chez les Bleus ? Il a en permanence joué avec le frein à main, ne percutant jamais, multipliant les passes en retrait et au final ne servant pas à grand chose.

Djibril Sidibé n’a pas été non plus impressionnant, surtout dans son rôle de défenseur. L’axe Umtiti-Varane a montré des lacune étonnantes et inquiétantes, sachant qu’il n’y a personne a priori de supérieur à ces deux-là en sélection. Enfin, Hugo Lloris est clairement en cause sur le but de Muriel qui relance la Colombie.

Quelles sont les attentes pour le prochain match ?

Comme toujours lorsqu’elle enchaîne deux amicaux, l’équipe de France va certainement présenter un tout autre visage à Moscou, face à un adversaire plus faible que la Colombie, qui se prépare à accueillir la Coupe du monde et qui n’a plus battu les Bleus depuis 19 ans. Si la manière importera plus que le résultat, une nouvelle défaite ferait vraiment désordre après la douche froide colombienne. Il y a 20 ans à Moscou, c’est ce qui s’était passé. On connaît la suite...

Rencontres et dédicaces

Retrouvez l'agenda des auteurs du Dico des Bleus dans toute la France

A paraître le 14 novembre

Dernier livre paru

Sites partenaires


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


Matches en intégralité