Jour de match 842 : France-Islande

Publié le 11 octobre 2018

Comme la fréquentation du site est forte les jours de match des Bleus, voici un nouveau type d’articles récurrents. Il y sera question des précédents ce jour-là, des séries en cours et des buteurs contre l’adversaire du jour. C’est parti.

Le code-barre de France-Islande

Cinq nombres qui positionnent la rencontre dans l’histoire du football français.
GIF - 3.8 ko
 842ème match de l’histoire des Bleus depuis 1904. Ce total se décompose en 413 victoires, 176 nuls et 252 défaites, 1487 buts marqués et 1180 buts encaissés.
 504ème match amical (222 victoires, 104 nuls et 177 défaites, 839 buts marqués et 840 encaissés). Autant dire qu’en cas de victoire, l’équipe de France aura une différence de buts au moins nulle et probablement positive.
 435ème match à domicile (250 victoires, 84 nuls et 100 défaites, 860 buts marqués, 507 encaissés).
 13ème match contre l’Islande depuis 1957.
 2ème match joué à Guingamp après celui du 10 octobre 2009 contre les Féroé (5-0).
JPEG - 93.4 ko

Jouer un 11 octobre, pour la 13e fois

C’est une date chargée pour les Bleus, qui y ont déjà joué 12 fois pour 8 victoires, 2 nuls et 2 défaites). Ils ont perdu une seule fois à domicile un 11 octobre, contre la redoutable sélection soviétique en 1986 (0-2). On notera le 7-0 à Limassol contre Chypre en 1980, plus large victoire à l’extérieur de l’histoire de la sélection, et le 3-1 décisif de 1995 à Bucarest contre la Roumanie, qui lance vraiment l’équipe d’Aimé Jacquet.


 

Bulgarie (1959) à Sofia - 0-1 - Amical
Chypre (1980) à Limassol - 7-0 - qCM
URSS (1986) à Paris - 0-2 - qEuro
Ecosse (1989) à Paris - 3-0 - qCM
Roumanie (1995) à Bucarest - 3-1 - qEuro
Afrique du Sud (1997) à Lens - 2-1 - Amical
Israël (2003) à Saint-Denis - 3-0 - qEuro
Féroé (2006) à Sochaux - 5-0 - qEuro
Roumanie (2008) à Constanta - 2-2 - qCM
Bosnie (2011) à Saint-Denis - 1-1 - qEuro
Portugal (2014) à Saint-Denis - 2-1 - Amical
Danemark (2015) à Copenhague - 2-1 - Amical

Naissances, décès, premier et dernier match en sélection : voir l’éphéméride complet du 11 octobre

Qui sera le 903e ?

Dans la liste des 23 de Didier Deschamps il n’y a qu’un seul joueur sans sélection : le milieu de terrain lyonnais Tanguy Ndombélé. S’il jour contre l’Islande, il sera le 903e Bleu de l’histoire de l’équipe de France.

Qui sont les autres ? Voir le tableau des joueurs

Les séries en cours qui peuvent tomber

 L’équipe de France est invaincue depuis 13 matchs (défaite 2-3 contre la Colombie en mars 2018), série la plus longue depuis l’arrivée de Didier Deschamps en août 2012.
 Les Bleus n’ont jamais perdu contre l’Islande en 12 rencontres depuis 1957 (9 victoires, 3 nuls).
 Benjamin Pavard (14 capes) et Steven Nzonzi (10) sont toujours invaincus en sélection.
 Le mois d’octobre est très favorable aux Bleus depuis six ans : la dernière défaite remonte au 10 octobre 2012 (Japon, 0-1). Depuis, l’équipe de France a enchaîné un nul (contre l’Espagne six jours plus tard, 1-1) et 10 victoires consécutives (série en cours depuis 2013).

Tous les résultats des Bleus depuis 1904 : voir le le tableau des matchs

Les buteurs contre l’Islande

Ni Kopa (pas joué), ni Platini (une fois en 1987), ni Zidane (deux fois en 1998 et 1999) n’ont marqué contre l’Islande. Un joueur a marqué trois fois (Cantona, en 1990 et en 1991 (doublé). Sept ont fait un doublé : Piantoni, Vincent, Oliver, Cisowski, Ujlaki (tous en 1957), Guillou (1975) et Giroud (2016). Pogba, Payet et Griezmann avaient aussi marqué en juillet 2016 (5-2) et peuvent espérer améliorer leur total. On revoit les sept buts du quart de finale de l’Euro :


 
Les autres buteurs sont Dereuddre, Brahimi, Wisniewski, Berdoll, Micciche, Stopyra, Papin, Simba, Dugarry, Djorkaeff, Trezeguet, Debuchy, Ribéry et Rami.

Qui marque les buts en équipe de France ? Voir le tableau des buteurs

A paraître le 14 novembre

Dernier livre paru

Sites partenaires


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


Matches en intégralité