Ribéry, une fin précoce pour un top 30

Publié le 14 août 2014

S’il a annoncé la fin de sa carrière internationale le 14 août, Franck Ribéry aura porté le maillot bleu pour la dernière fois le 5 mars dernier contre les Pays-Bas, juste avant ses 31 ans. Dans le top 30, ce n’est pas le plus jeune, mais pas loin.

Et voilà. Sauf ultime et très improbable rebondissement (jurisprudence Zidane-Thuram-Makelele 2005), Franck Ribéry et les Bleus, c’est fini. Huit ans après ses débuts contre le Mexique le 27 mai 2006, l’attaquant du Bayern a jeté l’éponge. Quelle trace laissera-t-il dans l’histoire de l’équipe de France ? Il est trop tôt pour le dire. En revanche, on peut constater que son départ est très précoce. Si l’on s’en tient à l’âge de son dernier match, à savoir le 5 mars 2014 contre les Pays-Bas, Ribéry a donc quitté les Bleus sur le terrain à trente ans et onze mois. Si on compare cet âge avec ceux des autres membres du top 30, à savoir les internationaux français totalisant au moins soixante sélections, on constate que c’est presque un record.

JPEG - 55.7 koCertes, en descendant un peu plus bas dans le classement, on trouve encore plus précoce, comme Didier Six (29 ans et dix mois), Eric Cantona (28 ans et 8 mois) ou encore Basile Boli (26 ans et 6 mois, mais sa date de naissance est sujette à discussion). Sans parler de Samir Nasri, qui a joué pour la dernière fois à 26 ans et 4 mois en novembre 2013 à Kiev contre l’Ukraine. Mais à partir de soixante capes, plus personne n’a fini sa carrière avant trente ans. Le plus jeune retraité du top 30 est Manuel Amoros, qui a fêté sa 82e et dernière sélection à 30 ans et 4 mois, lors de l’Euro 1992. Vient ensuite David Trezeguet, qui n’avait que 30 ans et 5 mois en mars 2008 face à l’Angleterre. Et donc Ribéry, qui n’avait que 17 jours de moins que Robert Pires lorsque ce dernier a claqué la porte des Bleus en octobre 2004 à Chypre. Tous les autres ont fini à plus de 31 ans, le record (pour cette catégorie de joueurs) étant détenu par Lilian Thuram avec ses 36 ans et 5 mois en juin 2008 contre les Pays-Bas.

PNG - 131.3 ko

Avec l’annonce quasi-simultanée d’Eric Abidal (qui n’avait plus aucune chance de rejouer en Bleu), ce sont donc les derniers représentants de l’équipe vice-championne du monde 2006 qui quittent la scène, huit ans après. Désormais, Karim Benzema fait office de taulier aussi bien au classement des buteurs (neuvième avec 24 buts, son premier poursuivant en activité étant Olivier Giroud, avec 9 réalisations) que des joueurs (19e avec 71 sélections, suivi par Lloris et Evra, 62 capes). Benzema qui, rappelons-le, n’a que 26 ans...

JPEG - 49.6 ko

Rencontres et dédicaces

Retrouvez l'agenda des auteurs du Dico des Bleus dans toute la France

Abonnez-vous !

Chroniques bleues est sur Tipeee, premier site français de tip participatif.

Derniers livres parus

Sites partenaires


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


Matches en intégralité