Tableaux de bord 885 après Autriche-France

Publié le 11 juin 2022 - Bruno Colombari

Une charnière centrale à quatre sélections cumulées, un arbitre grec, la dernière du kit bleu invaincu, trois matchs sans victoire pour commencer, le 27ème but de Mbappé, Konaté 926e bleu et le douzième 1-1 de l’ère Deschamps : les tableaux de bord sont garantis sans trous.

PNG - 5.3 ko

C’est la deuxième fois que la charnière centrale de Deschamps est si peu expérimentée

En choisissant le duo William Saliba - Ibrahima Konaté dans l’axe d’une défense à quatre, Didier Deschamps a en quelque sorte reconstitué une paire qui évoluait il y a peu en Espoirs. Avant le coup d’envoi, ces deux-là cumulaient quatre sélections, toutes du côté du Marseillais. Lors des 128 précédents matchs qu’il a dirigés depuis 2012, le sélectionneur champion du monde n’a tenté la même opération qu’une seule fois : c’était contre Andorre en juin 2019, avec Clément Lenglet (0) et Kurt Zouma (4) alignés d’entrée ensemble. Lors de sa toute première rencontre en tant que sélectionneur, en août 2012 contre l’Uruguay, il avait choisi Mapou Yanga-Mbiwa (0) et Mamadou Sakho (5).

Mais le record absolu (et imbattable) dans la période récente, est le duo de défenseurs centraux aligné par Raymond Domenech, là aussi pour sa toute première composition d’équipe en août 2004 contre la Bosnie, avec Sébastien Squillaci et Eric Abidal, qui cumulaient avant le match zéro sélection, puisqu’ils débutaient tous les deux. Mais ils étaient accompagnés dans une défense à trois (ou à cinq) par William Gallas, qui comptait 20 sélections. Quant à Patrice Evra (0) et Bernard Mendy (1) dans les couloirs, ils étaient eux aussi novices.

En octobre 1986, enfin, Michel Hidalgo avait dû bricoler une défense expérimentale au Parc des Princes, avec Basile Boli (2 sélections) et Philippe Jeannol (0). Face à l’URSS de Belanov et de Zavarov, ça ne pardonnait pas. Les Bleus s’inclinaient 0-2 face à plus forts qu’eux, quatre mois après le Mondial mexicain.

PNG - 5.5 ko

L’arbitre : Anastasios Sidiropoulos (Grèce)

Il avait déjà arbitré l’équipe de France le 8 juin 2021 contre la Bulgarie (3-0) pour le deuxième match suivant le retour en sélection de Karim Benzema (et un doublé tardif d’Olivier Giroud, qui l’avait remplacé). Les arbitres grecs ne sont pas nombreux dans l’histoire de l’équipe de France : on n’en compte que sept, pour onze matchs au total, et aucune défaite. Il a fallu attendre septembre 1987 pour voir le premier, contre l’URSS à Moscou (Gerasimos Germanakos).

PNG - 7.5 ko

Le kit : le bleu intégral restera invaincu

Si on part du principe que le kit bleu intégral modèle 2020 a vécu (puisque en septembre, les Bleus devraient porter leur tenue de la Coupe du monde, et qu’ils joueront en blanc lundi contre la Croatie), il finira sa modeste carrière sans défaite, mais sans gloire. Il aura plutôt bien commencé, avec trois victoires (Croatie 2020, Kazakhstan et Galles 2021), puis a calé avec trois nuls (Bosnie 2021, Croatie et Autriche 2022).

JPEG - 143.2 ko
JPEG - 14.9 ko

Le série : aucune victoire lors des trois premiers matchs d’une phase qualificative

Avec une défaite et deux nuls, les Bleus viennent de réaliser leur plus mauvais départ en phase qualificative depuis bien longtemps. Depuis l’automne 1986, exactement. Cette année-là, sur la route de l’Euro 1988, l’équipe de France de Henri Michel avait débuté son parcours par un nul en Islande (0-0), suivi d’une défaite à domicile contre l’URSS (0-2) et d’un autre nul à Leipzig face à la RDA (0-0). La seule victoire face à l’Islande en avril 1987 ne suffira pas à éviter l’élimination, avec deux autres défaites et deux nuls. A l’automne 2008, les Bleus de Domenech avaient perdu en Autriche (1-3) et fait un nul en Roumanie (2-2), mais entre les deux ils avaient battu la Serbie à Saint-Denis (2-1) et s’étaient qualifiés un an plus tard en passant par les barrages.

L’indice de renouvellement : 7/11

Comme toujours après un match où la rotation a été conséquente, le suivant entraîne encore beaucoup de changement avec le retour des titulaires habituels. Mais pas tous, puisque c’est le débutant Konaté qui a remplacé le champion du monde Kimpembe, et que parmi les quatre joueurs maintenus entre la Croatie et l’Autriche, trois (Diaby, Tchouaméni et Saliba) ont débuté cette saison. Si on y ajoute Kamara et Théo Hernandez, on se rend compte qu’il n’y avait trois champions du monde titularisés à Vienne (Pavard, Lloris et Griezmann).

PNG - 8 ko

Le score : le douzième 1-1 de l’ère Deschamps

Décidément, ça devient une habitude. Depuis mars 2021, les Bleus ont fini six fois sur 21 par un nul 1-1 : contre l’Ukraine en mars 2021, en Hongrie en juin, contre la Bosnie et en Ukraine en septembre, en Croatie et en Autriche en juin 2022. Soit la moitié du total de 1-1 depuis août 2012. C’est d’ailleurs le nul le plus fréquent depuis 1904 (69 fois) devant le 0-0 (64) et le 2-2 (40).

PNG - 8.3 ko

Le buteur : Kylian Mbappé, dixième de la saison

Alors qu’on le croyait forfait, l’attaquant du PSG était bien sur la feuille de match, et il est entré en jeu à la place de Griezmann (pour la troisième fois, après l’Islande en 2018 et la Suède en 2017) et il a égalisé, signant son 27e but en sélection, ce qui le place juste derrière Youri Djorkaeff (28) et à une unité du top 10, qu’il pourrait intégrer dès lundi. Mais son rendement cette saison est incroyable : il en est à 10 buts depuis septembre dernier, pour seulement 8 matchs joués et 609 minutes de temps de jeu, ce qui veut dire qu’il est décisif toutes les 61 minutes en moyenne. Et on vous fait grâce des passes décisives (5).

Joueur Buts Sel buts/
match
CF Pe 2 3+ tmps jeumn/but
3 Antoine Griezmann 42 0 107 0,39 1 8 5 0 7854 187
5 Karim Benzema 37 0 96 0,39 0 3 8 0 6265 169
11 Kylian Mbappé 27 +1 56 0,48 0 3 3 1 4078 151
76 Kingsley Coman 5 0 39 0,13 0 0 1 0 2029 406
198 Benjamin Pavard 2 0 44 0,05 0 0 0 0 3343 1 672
251 Mattéo Guendouzi 1 0 5 0,20 0 0 0 0 165 165
276 Théo Hernandez 1 0 7 0,14 0 0 0 0 630 630
296 Aurélien Tchouaméni 1 0 11 0,09 0 0 0 0 646 646
PNG - 5.5 ko

Le joueur : Ibrahima Konaté, 926e joueur, le centième depuis 2012

Comme annoncé, le défenseur de Liverpool Ibrahima Konaté est devenu le centième joueur utilisé par Didier Deschamps depuis qu’il est sélectionneur, dont 65 nouveaux lancés. C’est le quatrième joueur de la génération 1999 qui comptait déjà Moussa Diaby, Boubacar Kamara et Mattéo Guendouzi. Il est enfin le 926e international A depuis 1904.

Clas. Joueur Sel Tps jeu G N P Abs.Densité Année Ordre
2 Hugo Lloris 139 12519 83 33 23 37 79% 2008 833
7 Antoine Griezmann 107 7854 73 21 13 4 96% 2014 874
12 Karim Benzema 96 6265 53 26 17 103 48% 2007 820
41 Kylian Mbappé 56 4078 37 13 6 13 81% 2017 893
66 Benjamin Pavard 44 3343 31 11 2 16 73% 2017 897
79 Kingsley Coman 39 2029 25 10 4 49 44% 2015 883
290 Aurélien Tchouaméni 11 646 6 4 1 1 92% 2021 917
351 Moussa Diaby 8 298 3 4 1 4 67% 2021 918
354 Théo Hernandez 7 630 5 1 1 3 70% 2021 919
461 William Saliba 5 331 2 2 1 0 100% 2022 923
467 Christopher Nkunku 5 223 2 2 1 0 100% 2022 922
470 Mattéo Guendouzi 5 165 3 2 0 1 83% 2021 921
671 Boubacar Kamara 2 118 0 2 0 0 100% 2022 925
683 Ibrahima Konaté 1 90 0 1 0 0 100% 2022 926

La feuille de match

Les données à retenir sous forme de tableau. Les feuilles de match récentes sont accessibles également depuis le tableau des matchs, en cliquant sur le numéro du match (première colonne).
 

[885] Autriche 1-1 France

Qualifications Ligue des Nations
10 juin 2022, 20h45 - Vienne, Ernst-Happel Stadion, 44.800 spectateurs
arbitre : Anastasios Sidiropoulos (Grèce)
sélectionneur : Didier Deschamps - 129e match, 53 ans
disposition : 4-2-3-1

TACTIQUE
JPEG - 80.3 ko
BUTS
scoreminbuteurpasseur ou CPA
1-0 37’ Andreas Weimann
1-1 83’ Kylian Mbappé Christopher Nkunku
COMPOSITION
joueur tps
jeu
e/scasnb
sel
âgeclub
1 Hugo Lloris 90 139 35 Tottenham
2 Benjamin Pavard  90 44 26 Bayern Munich
4 Ibrahima Konaté 90 1 23 Liverpool
17 William Saliba  90 5 21 Marseille
22  Théo Hernandez 90   7 24  AC Milan
8 Aurélien Tchouaméni  63    11 22  AS Monaco
6 Mattéo Guendouzi 27 5 22 Marseille
13 Boubacar Kamara 90   2 22 Marseille
20 Moussa Diaby 90   8 22 Bayer Leverkusen
11 Kingsley Coman 79 39 25  Bayern Munich
12 Christopher Nkunku 11 5 24 RB Leipzig
19 Karim Benzema 90 95 34 Real Madrid
7 Antoine Griezmann 63 107 31 Atlético Madrid
10 Kylian Mbappé 27 56 23  Paris SG
RÉSERVISTES
joueurnb
sel
âgeclub
16 Mike Maignan 3 26 AC Milan
23 Alphonse Areola 3 29 West Ham
3 Presnel Kimpembe 27 26 Paris SG
18 Lucas Digne 45 28 Everton
21 Lucas Hernandez 32  26 Bayern Munich
14 Adrien Rabiot 28 27 Juventus Turin
15 Jonathan Clauss 4 29 Lens
5 Jules Koundé 9 23 FC Séville
9 Wissam Ben Yedder 19 31 AS Monaco
TENUE DE L’ÉQUIPE DE FRANCE
JPEG - 30.5 ko
RÉSUMÉ VIDÉO

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.