Antoine Griezmann

Né le 21 mars 1991 à Mâcon, il part en Espagne à 14 ans et devient professionnel au Real Sociedad de San Sebastian, avant d’être transféré à l’Atlético de Madrid en 2014. Son arrivée chez les Bleus a coïncidé, au jour près, avec le dernier match de Franck Ribéry. Petit gabarit mais gros volume de jeu, Antoine Griezmann débute sur le côté droit puis s’installe dans l’axe derrière l’avant-centre. Il explose lors de l’Euro 2016, qu’il termine meilleur buteur et meilleur joueur, avant de passer au cran au-dessus en 2018 en remportant en trois mois la Ligue Europa, la Coupe du monde et la Supercoupe d’Europe. Si son transfert à Barcelone en 2019 est un échec, il devient centenaire en sélection en octobre 2021, le jour-même où il remporte la Ligue des Nations.

2014, un bilan en bleu (4/6) : les attaquants

Publié le 20 décembre 2014 - Bruno Colombari

C’est dans ce secteur de jeu que se cache la trouvaille de l’année : Antoine Griezmann est arrivé au moment idéal pour s’installer à la place de Franck Ribéry. Pour le reste, Benzema et Giroud sont toujours aussi peu complémentaires.

France-Suède (1-0) : la jeunesse au pouvoir

Publié le 19 novembre 2014 - Bruno Colombari

Emmenés par Varane et Griezmann, les Bleus ont fini l’année par une victoire aux forceps (1-0) contre une Suède bis qui n’a rien montré. Les Marseillais Gignac, Payet et Mandanda ont joué à domicile mais n’ont pas brillé.

Tableaux de bord 775 après France-Pays-Bas

Publié le 6 mars 2014 - Bruno Colombari

Le premier but (acrobatique) de Blaise Matuidi, les débuts en sélection de Lucas Digne et Antoine Griezmann, le bilan des nouveaux Bleus appelés avant une coupe du monde... tableaux de bord à la sauce hollandaise.

Digne et Griezmann, le moment ou jamais

Publié le 27 février 2014 - Bruno Colombari

La liste de 24 joueurs pour rencontrer les Pays-Bas le 5 mars comporte deux nouveaux relativement attendus. Lucas Digne et Antoine Griezmann seront-ils les Amoros 1982 et Ribéry 2006 de Didier Deschamps ?