Bilan 2023 de l’équipe de France (1/6) : les matchs

Publié le 7 décembre 2023 - Bruno Colombari

Avec dix rencontres au menu cette année, dont deux amicales, les Bleus ont géré le calendrier sans souci (huit victoires, un nul et une défaite) et sans aucune alerte : trois des six buts encaissés n’avaient pas d’enjeu, et un quatrième n’a pas empêché la victoire.

2 minutes de lecture

Jusqu’en septembre, 2023 avait tout d’une année parfaite comme l’avaient été 1984 (12 victoires sur 12) ou 1991 (6 sur 6). Cinq victoires d’affilée face aux Pays-Bas (4-0), à l’Irlande deux fois (1-0 en mars et 2-0 en septembre), à Gibraltar (3-0) et la Grèce (1-0), avec en prime une jolie série de clean-sheets bienvenue (5) après une année 2022 décevante dans cette discipline. La défaite surprise à Dortmund (1-2) contre une Allemagne bien mal en point a cassé cette dynamique, même si les Bleus ont assuré l’essentiel en allant battre les Pays-Bas en octobre (2-1), puis en s’amusant face à l’Ecosse (4-1) et Gibraltar (14-0). Mais la Grèce a joué les rabat-joie (2-2) en privant l’équipe de France d’une neuvième victoire et d’un grand chelem en qualifications.

Comme souvent lors des années impaires, surtout sans carré final de Ligue des Nations, la motivation et les résultats ont été à géométrie variable avec trois temps forts : les deux victoires face aux Néerlandais, décisives pour le classement du groupe, même si les deux protagonistes se retrouveront au premier tour de l’Euro, et le feu d’artifice contre Gibraltar. Le reste sera assez vite oublié, les deux confrontations contre une Irlande décevante et les deux autres face à des Grecs accrocheurs. Les deux amicaux de l’automne auront été plaisants, mais ce ne sont que des amicaux.

# Genre Date Ville Adversaire score art. video
905 qEuro 21/11/2023 Athènes Grèce 2-2
904 qEuro 18/11/2023 Nice Gibraltar 14-0
903 amical 17/10/2023 Villeneuve d’Ascq Ecosse 4-1
902 qEuro 13/10/2023 Amsterdam Pays-Bas 2-1
901 amical 12/09/2023 Dortmund Allemagne 1-2
900 qEuro 07/09/2023 Paris (Parc) Rep. d’Irlande 2-0
899 qEuro 19/06/2023 Saint-Denis Grèce 1-0
898 qEuro 16/06/2023 Faro Gibraltar 3-0
897 qEuro 27/03/2023 Dublin Rep. d’Irlande 1-0
896 qEuro 24/03/2023 Saint-Denis Pays-Bas 4-0

D’un point de vue statistique, 2023 est plutôt bonne avec huit victoires pour un nul et une défaite. En pourcentage de victoires, c’est la deuxième meilleure année de Deschamps sélectionneur après 2019 (9 victoires sur 11 avec là aussi un nul et une défaite), mais c’est une année à peu de matchs (10, comme en 2015). Seule 2020 en a compté moins (8), mais privée de matchs pendant six mois à cause de la pandémie de Covid.

JPEG - 38.7 kio

La particularité de 2023, c’est qu’il y a eu très peu de temps de jeu à 0-0, 196 minutes sur les 900 jouées (22%). Et pour cause : hormis les matchs aller en Irlande et contre la Grèce, où il a fallu attendre le début de la deuxième période pour voir le score être ouvert, les Bleus ont démarré plein pot avec quatre matchs avec au moins un but inscrit dans les dix premières minutes et deux autres où c’est l’adversaire qui n’a pas traîné. Sept fois sur dix, il y a eu un ou plusieurs buts dans les 20 premières minutes. Et si les 40 buts de 2023 (34 marqués, 6 encaissés) se répartissent équitablement dans chaque mi-temps, les Bleus n’ont été menés au score que trois fois (Allemagne en septembre, Ecosse en octobre et Grèce en novembre) pour un total modeste de 104 minutes (11% du temps). A l’inverse, ils ont été devant pendant 570 minutes (63%), ce qui décrit bien le fait qu’ils n’ont jamais été vraiment mis en difficulté en 2023.

JPEG - 98.7 kio

Le schéma de répartition des buts montre bien à quel point les dix premières minutes et les dix dernières ont été prolifiques avec 7 buts inscrits à chaque fois. Contrairement à 2022, où les Bleus ont été bien plus efficaces en deuxième mi-temps qu’en première, cette année la répartition est beaucoup plus homogène. C’est net avec les dix buts de Mbappé, qui s’équilibrent sur les deux périodes (5-5) alors que l’an dernier, ils avaient essentiellement lieu en deuxième mi-temps (2-10). Quant aux six buts encaissés, ils se répartissent équitablement entre le début du match (4e et 11e), la fin (83e et 87e) et l’heure de jeu (56e et 61e).

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.