Quand Platini plaidait pour l’arbitrage vidéo, en 1990

Publié le 31 octobre 2011, mis à jour le 15 août 2017

Farouche opposant à l’arbitrage vidéo (ce en quoi il a tout à fait raison), le président de l’UEFA était beaucoup plus nuancé lorsqu’il était sélectionneur de l’équipe de France. En février 1990, avant le dernier France-RFA de l’histoire, il se confie sur le sujet.

Comme quoi, il n’est pas interdit de changer d’avis. Si l’on n’a pas souvenir de questions posée à Platini joueur sur l’arbitrage vidéo, Platini sélectionneur a donné son point de vue en février 1990, à mi-chemin de son mandat de trois ans et demi (novembre 1988-juin 1992). Et il est différent de celui de Platini président de l’UEFA...

Il s’exprime aussi sur le projet, absurde, de découper un match en quarts-temps en vue de la coupe du monde 1994 aux Etats-Unis. Un projet remisé dans les cartons depuis, contrairement à l’arbitrage vidéo.


 

A paraître le 2 novembre

Dernier livre paru

Sites partenaires


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


Matches en intégralité