Franck Ribéry

Natif de Boulogne sur Mer (comme Papin) où il voit le jour le 7 avril 1983, il est catapulté en un temps record (deux ans) du National à la finale de la coupe du monde 2006. En sélection, il a commencé par le sommet avant de vivre de nombreuses désillusions jusqu’à la chute libre de Knysna en 2010. Joueur précieux par sa capacité à percuter et sa qualité de passe (17 passes décisives), il quitte les Bleus en mai 2014 sur un goût d’inachevé, déclarant forfait pour la Coupe du monde en raison de douleurs au dos.

David et Nicolas sont dans un bateau

Publié le 4 décembre 2010 - Bruno Colombari

Les carnets de l’archiviste sur les site des cahiers du football après France-Angleterre. Surpris d’être alignés en même temps, Anelka et Trezeguet en ont oublié de jouer ensemble - Blanc-Deschamps, 5 septembre 2000 - Derniers appelés avant la liste : recalés, bouche-trou, météorites et futurs cadres...

Pas du luxe

Publié le 26 mars 2011 - Bruno Colombari

Copie conforme du match aller, ce Luxembourg-France (0-2) aussi palpitant qu’un direct de Public Sénat ne vaut que pour son petit butin de trois points à mettre à l’abri pour l’automne. A oublier, donc.

Au taupe niveau

Publié le 6 septembre 2011 - Bruno Colombari

Sur un terrain épouvantable, les Bleus n’ont rien montré face à la Roumanie (0-0) et se sont mis dans une situation plutôt inconfortable avant les deux dernières rencontres du mois d’octobre.

La génération 2006 vous salue bien

Publié le 31 mai 2012 - Bruno Colombari

Grâce à une première demi-heure plein gaz, les Bleus battent une Serbie amorphe (2-0) et passent la deuxième mi-temps derrière, pour voir. Ribéry et Malouda montent en puissance.

Le change au Mans, c’est maintenant

Publié le 5 juin 2012 - Bruno Colombari

Un score large (4-0), une victoire nette face à une Estonie qui n’a pas fait illusion longtemps, des attaquants qui rassurent, les Bleus peuvent partir tranquilles en Ukraine malgré une défense un peu fébrile.

SOUTENEZ LE SITE

Si vous appréciez les contenus de Chroniques bleues, vous pouvez apporter votre contribution, à partir de un euro.

En savoir plus

Soutenez chroniquesbleues sur Tipeee