Jean-Pierre Papin

Il est né le 5 novembre 1963 à Boulogne sur Mer et intègre l’équipe de France en 1986 alors qu’il joue à Bruges, en Belgique. Sa carrière va de la fin de la période de Platini au début de celle de Zidane, en 1995. En 54 sélections, il marque 30 buts et forme avec Eric Cantona un redoutable duo d’attaquants. Ballon d’Or 1991, il ne joue que deux phases finales, la Coupe du monde 1986 où il perd sa place de titulaire à l’issue du premier tour, et l’Euro 1992 où il marque deux buts.

Ces Bleus qui débutent juste avant une Coupe du monde

Publié le 24 février 2022 - Bruno Colombari

Depuis 1978, vingt nouveaux internationaux ont été lancés entre janvier et mai d’une année de Coupe du monde. Si la plupart ont été retenus dans la liste finale, tous n’ont pas réussi leur carrière par la suite. Les buteurs et les passeurs sont toutefois bien représentés.

Buteurs en série (2) : les métronomes

Publié le 2 février 2022 - Bruno Colombari

Deuxième partie de la série sur les buteurs, consacrée cette fois à ceux qui ont marqué au moins un but lors de plusieurs matchs consécutifs. Pas si simple, on va le voir... Fontaine détient le record, mais Mbappé et Benzema ont lancé la chasse.

Les ouvreurs de score

Publié le 20 janvier 2022 - Bruno Colombari

Ce sont eux qui marquent le premier but du match, ce qui assure dans 79% des cas la victoire aux Bleus. Qui sont les plus efficaces dans cet exercice ? Et à quelle minute marquent-ils ?

Quatre Bleus face à Rinat Dasaev

Publié le 13 janvier 2021 - Richard Coudrais

La grandeur d’un gardien ne se mesure-t-elle pas à la fierté de ceux qui lui ont inscrit un ou plusieurs buts ? Quatre internationaux français ont une histoire particulière avec Rinat Dasaev, le meilleur gardien de but des années 1980.