Jour de match 866 : Kazakhstan-France

Publié le 28 mars 2021 - Bruno Colombari

Le code barre avec deux un pour le premier match à Noursoultan et contre le Kazakhstan, vers une septième victoire consécutive à l’extérieur en compétition, le bilan à l’extérieur tend à l’équilibre, les buteurs alternatifs au trio d’attaque habituel.

GIF - 3.8 ko

C’est le code-barres de Kazakhstan-France.

866e match depuis 1904 (430 victoires, 180 nuls, 255 défaites ; 1539 buts marqués, 1200 encaissés)

322e match à l’extérieur (125 victoires, 70 nuls et 126 défaites ; 483 buts marqués, 544 encaissés)

358e en compétition (205 victoires, 75 nuls, 77 défaites ; 688 buts marqués, 355 encaissés)

1er match à Noursoultan

1er match au Kazakhstan

Une septième victoire consécutive à l’extérieur en compétition ?

Si l’équipe de France, toute championne du monde qu’elle est, éprouve des difficultés en compétition à domicile (nuls contre la Turquie à l’automne 2019, face au Portugal en octobre 2020 et contre l’Ukraine en mars 2021), elle est bien plus régulière à l’extérieur : depuis juin 2019, elle cumule six victoires d’affilée : Andorre (4-0), l’Islande (1-0 en octobre 2019), l’Albanie (2-0 en novembre 2019), la Suède (1-0 en septembre 2020), la Croatie (2-1 en octobre 2020) et le Portugal (1-0 en novembre 2020). Si elle s’impose à Noursoultan contre le Kazakhstan, elle en sera donc à sept.

Le record du genre sera accessible mercredi à Sarajevo, car il s’établit à huit victoires consécutives. C’était entre le 31 mai 2001 (5-0 en Corée du Sud pour la Coupe des Confédérations) et le 13 octobre 2004 (2-0 à Chypre en qualifications pour la Coupe du monde 2006). Entre les deux, les Bleus avaient enchaîné six autres victoires à l’extérieur , avec trois sélectionneurs différents : Japon (juin 2001) avec Roger Lemerre, Chypre (septembre 2002), Malte (octobre 2002), Israël (avril 2003), Slovénie (septembre 2003) avec Jacques Santini et Féroé (septembre 2004) avec Raymond Domenech. Certes pas vraiment des cadors, mais personne n’a fait mieux ni avant ni après.

Jouer un 28 mars

Sept matchs, cinq victoires, deux défaites : le bilan des Bleus le 28 mars est correct, à condition d’éviter l’Espagne qui les a battus deux fois. Le match contre le Kazakhstan ne sera que le deuxième en compétition, ce qui relativise le palmarès. Il faudra s’inspirer des deux succès à l’extérieur à Budapest en 1990 et surtout à Kaunas en 2007. Ce n’est pas un jour prolifique pour les buteurs, avec seulement 9 buts inscrits et 6 encaissés.

Belgique (1920) à Paris - 2-1 - Amical
Autriche (1984) à Bordeaux - 1-0 - Amical
Hongrie (1990) à Budapest - 3-1 - Amical
Espagne (2001) à Valence - 1-2 - Amical
Autriche (2007) à Saint-Denis - 1-0 - Amical
Lituanie (2009) à Kaunas - 1-0 - qCM
Espagne (2017) à Saint-Denis - 0-2 - Amical

Les stats à surveiller

 L’équipe de France a l’occasion d’équilibrer son bilan à l’extérieur en cas de victoire au Kazakhstan. Elle compte en effet 125 victoires pour 126 défaites (et 70 nuls).

Lire l’article Une histoire des victoires de l’équipe de France à l’extérieur


 Verra-t-on à Noursoultan un but de Giroud ou de Griezmann ? Encore faut-il qu’au moins un des deux soit aligné, ce qui n’est pas certain. L’enjeu est de battre le record de cumul de buts en activité du duo d’attaquants (avant la fin de carrière internationale d’un des deux). Les champions du monde 2018 en comptent désormais 78 (34+44), égalant ainsi celui de Henry et Trezeguet établi fin 2007 (44+34).

Lire l’article Le record des deux meilleurs buteurs en activité est tombé


 S’ils veulent faire original au niveau score, les Bleus devront l’emporter 5-2, un résultat inédit à l’extérieur depuis 1904. 6-2 marche aussi, ou alors 7-1. Le plus gros score hors de France est le 7-0 signé en octobre 1980 à Limassol contre Chypre. Mais attention, le Kazakhstan n’est pas adepte des opérations portes ouvertes à domicile : en 2020, 1-2 contre la Lituanie, 0-0 face à l’Albanie, 1-2 contre la Biélorussie. Sa dernière défaite large date de mars 2019 contre la Russie (0-4).

 A part Giroud, Griezmann et Mbappé, quel Français pourrait marquer contre le Kazakhstan ? Sur les 20 derniers buts inscrits par l’équipe de France depuis septembre 2020, ces trois-là en ont marqué 12. Deux adversaires ont scoré contre leur camp (Livakovic et Mykolenko). Les six autres Français sont Upamecano, Camavinga, Tolisso, Kanté, Pavard et Coman. Les trois premiers étant absents, ce sera peut-être les trois autres. Ou alors Dembélé, Martial, Pogba, ou Rabiot, qui ouvrirait ainsi son compteur.

Voir le tableau des buts français
Soutenez chroniquesbleues sur Tipeee

En savoir plus

Derniers livres parus

Sites partenaires


Une autre manière de raconter le foot


Trophée virtuel spécial Euro


Foot et culture populaire


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


325 matchs des Bleus en intégralité