Tableaux de bord 865 après France-Ukraine

Publié le 25 mars 2021 - Bruno Colombari

Commencer une phase finale mondiale en mars, le premier CSC français depuis 2011, Griezmann fait aussi bien que Vieira et Trezeguet, un maillot qui a du mal à domicile : comme le printemps, les tableaux de bord sont de retour.

PNG - 5.3 ko

C’est la première fois que l’équipe de France commence une phase qualificative mondiale en mars

En 17 phases qualificatives de Coupe du monde depuis 1934 (la France était invitée en 1930 et qualifiée d’office en 1938, 1998 et 2002), jamais les Bleus n’avaient débuté en mars. Hormis la toute première fois — un match sec contre le Luxembourg en avril 1934, remporté 6-1 — toutes les phases qualificatives ont commencé à l’automne, généralement en septembre, comme c’était le cas depuis 1988, ou ponctuellement en 1953 et en 1960. Entre 1949, c’était plutôt en octobre ou novembre, en raison du nombre réduit de matchs à jouer (généralement 4 à 6).

L’arrivée de la Ligue des Nations en septembre 2018 a bouleversé le calendrier habituel, aussi bien pour les qualifications en Coupe du monde qu’à l’Euro. Les créneaux de l’automne en année paire étant consacrés à la phase de poule de la nouvelle compétition européenne, la phase qualificative est désormais calée sur l’année civile, de mars à novembre. Avec la Coupe du monde 2022 qui se jouera en novembre et décembre, les qualifications pour l’Euro 2024 se dérouleront elles aussi sur l’année 2023.

PNG - 7.5 ko

Le maillot : le bleu-bleu-rouge ne paie pas

Pas de surprise, même si c’était le short blanc qui était annoncé : l’équipe de France a évolué comme en octobre dernier face à la même équipe (habillée de jaune) avec sa tenue en mode Euro, à savoir maillot bleu, short bleu et chaussettes rouges. Une combinaison de couleurs qui ne porte pas vraiment chance : après deux victoires avec en septembre et octobre, les Bleus viennent d’enchaîner deux nuls (Portugal et Ukraine) et une défaite (Finlande).

JPEG - 134.2 ko
PNG - 5.5 ko

L’arbitre : Tobias Stieler (Allemagne)

Il avait déjà arbitré le Portugal-France du 14 novembre 2020 (0-1) à Lisbonne. Il a 39 ans et est international depuis 2014. C’est le 33e arbitre allemand de l’équipe de France. Wolfgang Stark (5 de 2003 à 2014) et Herbert Fandel (4 de 2002 à 2008) ont été les plus souvent sollicités.

PNG - 8 ko

Le score : 1-1, le sixième depuis 2012

C’est le quatrième score le plus fréquent, avec 63 occurrences depuis 1912. C’est le tout premier contre l’Ukraine, face à qui l’équipe de France avait déjà fait trois matchs nuls, deux 0-0 en 1999 et un 2-2 en 2007. C’est le sixième depuis que Didier Deschamps est sélectionneur après ceux contre la Turquie en 2019, les Etats-Unis en 2018, l’Albanie, la Serbie et le Paraguay en 2014 et l’Espagne en 2012. On notera aussi que c’est le troisième nul à Saint-Denis depuis l’automne 2019 (Turquie, Portugal et donc Ukraine) en seulement huit sorties des Bleus, alors qu’il n’y en avait eu aucun lors des 33 matchs précédents.

PNG - 7.1 ko

Le CSC qu’on n’attendait pas

Ces dernières années, les Bleus avaient l’habitude de marquer grâce à des buts contre leur camp de joueurs adverses : l’Ukrainien Mykolenko et le Croate Livakovic en 2020, l’Islandais Eyjolfsson, le Croate Mandzukic ou l’Australien Behich en 2018, pour ne prendre que les plus récents.

Mais des Français marquant contre leur camp, c’était beaucoup plus rare : le dernier était Eric Abidal face à l’Albanie, en juin 2011. Il y a bientôt dix ans donc. Presnel Kimpembe l’a rejoint en déviant un tir anodin de Sidortchouk qui prend Lloris à contrepied et franchit doucement la ligne de but. Il est le 25e international français à marquer contre son camp. C’est aussi le 1200e but encaissé par l’équipe de France, le genre de statistiques que Lloris n’aime pas vraiment (c’est le 97e but qu’il encaisse en sélection, le centième est proche).

PNG - 92.4 ko

L’indice de renouvellement : 3/11

Ça n’a pas beaucoup tourné depuis le France-Suède de novembre dernier : même gardien, même défense, même attaque. C’est l’entrejeu qui a bougé avec les remplacements de Pogba, Sissoko et Marcus Thuram par Kanté, Coman et Mbappé. L’équipe alignée contre l’Ukraine était sensiblement plus offensive, mais bien moins efficace. Comme quoi...

PNG - 7.1 ko

Le joueur : Griezmann a rejoint Vieira

On le voyait venir de loin : Antoine Griezmann a égalé l’ancien record de Patrick Vieira, celui des assidus, qui tenait depuis plus de 18 ans. Avec 44 matchs joués consécutivement depuis août 2017, l’attaquant de Barcelone le battra s’il joue ne serait-ce quelques minutes à Nour-Soultan contre le Kazakhstan. Même si Didier Deschamps ne l’alignera peut-être pas au coup d’envoi, il est très probable qu’il le fera entrer en cours de match. Le contraire serait étonnant. Reste à savoir jusqu’où Griezmann portera le nouveau record. S’il ne manque pas les amicaux de début juin (il est déjà certain de ne pas disputer la finale de la Ligue des Champions le 29 mai), avec l’Euro derrière, il devrait largement dépasser les 50.

Alors que Paul Pogba est désormais à hauteur de Maxime Bossis, Raphaël Varane rejoint Michel Platini. Antoine Griezmann, lui, côtoie Fabien Barthez. Kylian Mbappé a joué pour la quarantième fois en bleu en seulement quatre ans, et encore aurait-il pu en compter beaucoup plus sans le report de l’Euro et ses absences aux automnes 2019 et 2020. Lucas Hernandez n’a toujours qu’une défaite dans ses stats, à 23 sélections, ce qui est remarquable. C’était pour ses débuts face à la Colombie, il y a trois ans. Il est toujours invaincu en compétition.

Joueur Sel Tps
jeu
mn
%
tit
G N P Buts
3 Hugo Lloris 121 10869 100% 72 26 22 2008 833
7 Olivier Giroud 106 6003 68% 69 16 20 2011 859
13 Antoine Griezmann 87 6301 83% 61 13 12 2014 874
24 Paul Pogba 76 5862 86% 53 12 10 2013 868
26 Raphaël Varane 72 6071 96% 48 12 11 2013 867
60 N’Golo Kanté 45 3410 84% 33 7 4 2016 884
71 Kylian Mbappé 40 2801 80% 27 7 5 2017 893
98 Benjamin Pavard 32 2482 84% 23 6 2 2017 897
117 Kingsley Coman 27 1406 52% 19 4 3 2015 883
123 Anthony Martial 26 1123 50% 19 3 3 2015 882
142 Lucas Hernandez 23 1635 83% 16 5 1 2018 900
154 Ousmane Dembélé 22 851 41% 12 6 3 2016 887
233 Presnel Kimpembe 14 986 71% 9 3 1 2018 901
262 Adrien Rabiot 12 869 83% 7 3 1 2016 889
PNG - 8.3 ko

Buteurs : Trezeguet n’est plus seul

En ouvrant le score du gauche contre l’Ukraine, Antoine Griezmann a rejoint David Trezeguet au classement des buteurs. Il reste pour l’instant cinquième en raison d’un nombre de matchs supérieur (87 contre 71), mais ce n’est que partie remise. A noter les stats toujours aussi faméliques de Kingsley Coman (5 buts en 27 sélections), Ousmane Dembélé (2 sur 22) et Anthony Martial (1 sur 26). Très insuffisant.

Joueur Buts Sel buts/
match
CF Pe 2 3+
2 Olivier Giroud 44 0 106 0,42 0 4 8 1
5 Antoine Griezmann 34 +1 87 0,39 1 7 4 0
19 Kylian Mbappé 16 0 40 0,40 0 1 2 0
39 Paul Pogba 10 0 76 0,13 1 0 0 0
75 Kingsley Coman 5 0 27 0,19 0 0 1 0
78 Raphaël Varane 5 0 72 0,07 0 0 0 0
183 Ousmane Dembélé 2 0 22 0,09 0 0 0 0
191 Benjamin Pavard 2 0 32 0,06 0 0 0 0
197 N’Golo Kanté 2 0 45 0,04 0 0 0 0
329 Anthony Martial 1 0 26 0,04 0 0 0 0

La feuille de match

Les données à retenir sous forme de tableau. Les feuilles de match récentes sont accessibles également depuis le tableau des matchs, en cliquant sur le numéro du match (première colonne).
 

[865] France 1-1 Ukraine

Qualifications Coupe du monde
24 mars 2021, 20h45 - Saint-Denis, Stade de France. 0 spectateur (huis clos).
arbitre : Tobias Stieler (Allemagne)
sélectionneur : Didier Deschamps - 109e match, 52 ans
disposition : 4-4-2

TACTIQUE
JPEG - 84.3 ko
BUTS
scoreminbuteurpasseur ou CPA
1-0 19’ Griezmann
1-1 57’ Kimpembe csc
COMPOSITION
joueur tps
jeu
e/scasnb
sel
âgeclub
1 Hugo Lloris 90      121  34 Tottenham
2  Benjamin Pavard 90 30e 32 24  Bayern
4 Raphaël Varane 90 72 27 Real Madrid
3 Presnel Kimpembe  90 14 25 Paris SG
21  Lucas Hernandez 90  23   25   Bayern Munich
14  Adrien Rabiot 90     12 25 Juventus Turin
13  N’Golo Kanté 90     45  29 Chelsea
15  Kingsley Coman 63     27 24  Bayern Munich
11   Ousmane Dembélé 27     22   23 FC Barcelone
7 Antoine Griezmann 90     87 30 FC Barcelone
9 Olivier Giroud 63   106 34 Chelsea
6 Paul Pogba 27   75 27 Manchester United
10 Kylian Mbappé 77 40 22 Paris SG
20  Anthony Martial 13      26 25  Manchester United
RÉSERVISTES
joueurnb
sel
âgeclub
16  Steve Mandanda 34 35  Marseille
23 Mike Maignan 1 25 Lille
12  Léo Dubois  6  26  Lyon
18  Kurt Zouma 6  26 Chelsea
5  Clément Lenglet 11  25   FC Barcelone
19 Lucas Digne  34 27 Everton
17  Moussa Sissoko  65  31  Tottenham
22  Wissam Ben Yedder 11 30 Monaco
8  Thomas Lemar 19  31  Atlético Madrid
TENUE DE L’ÉQUIPE DE FRANCE
JPEG - 31.6 ko
RÉSUMÉ
Soutenez chroniquesbleues sur Tipeee

Derniers livres parus

Sites partenaires


Une autre manière de raconter le foot


Trophée virtuel spécial Euro


Foot et culture populaire


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


325 matchs des Bleus en intégralité