Tableaux de bord 879 après France-Kazakhstan

Publié le 14 novembre 2021 - Bruno Colombari - 2

Un Mbappé au carré, le huitième doublé de Benzema, le cinquième 8-0 de l’histoire, une sixième victoire pour le kit bleu-bleu-rouge, Rabiot 346e buteur et les stats parfaites de Théo Hernandez : les tableaux de bord n’ont pas tourné kazakh.

PNG - 5.3 ko

C’est la première fois que... Kylian Mbappé signe un quadruplé en sélection

Il n’est évidemment pas le premier français (heureusement) à avoir inscrit quatre buts (ou plus) en équipe de France, mais la performance de Kylian Mbappé est tout de même rare. Avant lui, seuls Eugène Maës (1913 contre le Luxembourg, 8-0) et Thadée Cisowski (1956 contre la Belgique, 6-3) avaient marqué cinq buts lors d’un seul match. A quatre buts, on trouve Jean Sécember contre la Bulgarie en 1932 (5-3), Jean Nicolas en 1934 contre le Luxembourg (6-1) et Just Fontaine en 1958 contre la RFA (6-3), qui était le dernier en date.

Mbappé n’est pas non plus le plus jeune joueur à avoir marqué au moins quatre buts, puisque Jean Nicolas n’avait que 20 ans et 10 mois en avril 1934 et Eugène Maës avait 22 ans et 7 mois en avril 1913. Just Fontaine avait 24 ans et 10 mois en juin 1958, et Thadée Cisowski avait 29 ans et 8 mois en novembre 1956. Enfin, son enchaînement entre le dernier but contre l’Espagne en octobre et le triplé en première mi-temps face au Kazakhstan lui offre une série de quatre buts consécutifs en Bleu, ce qui n’est pas arrivé souvent.

PNG - 9.4 ko

Le score : le cinquième 8-0

Curieusement, ce carton format déménagement n’est pas si rare pour l’équipe de France. C’est en effet le cinquième de l’histoire des Bleus (alors qu’il n’y a eu que quatre 7-0, et aucun 9-0) après ceux infligés au Luxembourg en 1913 et 1953, à l’Islande en 1957 et à la Jamaïque en 2014. Ce n’est pas non plus un record, ce dernier consistant en un 10-0 contre l’Azerbaïdjan en 1995. Et si les Bleus version Deschamps ne sont pas vraiment des adeptes du carton, c’est déjà la troisième fois qu’ils marquent au moins sept buts (Jamaïque 2014, Ukraine 2020 et donc Kazakhstan 2021).

PNG - 5.5 ko

L’arbitre : Glenn Nyberg (Suède)

Le Suédois n’avait jamais dirigé un match de l’équipe de France avant le Kazakhstan. Il est donc le 531e de l’histoire et le onzième Suédois. Les plus fréquents sont Erik Fredriksson (5 fois entre 1974 et 1991) et Anders Frisk (3 fois entre 2000 et 2004, dont la finale contre l’Italie à Rotterdam).

PNG - 6.2 ko

La ville : Paris toujours devant Saint-Denis

C’était la 137e fois que l’équipe de France jouait à Paris, dont 130 au Parc des Princes, et 75 fois dans sa version actuelle. La polémique récente sur le renouvellement de la concession du Stade de France après 2024, dans des conditions jugées désavantageuses par la FFF, laisse ouverte la question de savoir si le Stade de France dépassera un jour le Parc, ce qui n’est pas certain, puisqu’il en est actuellement à 109 matchs accueillis. A noter que le 8-0 contre le Kazakhstan est le score le plus large des Bleus dans ce stade. Il y a bien eu un 8-0 à Paris en 1953, mais c’était dans l’ancienne version du Parc, celle qui a été démolie en 1969 pour laisser place à celle de Roger Taillibert. Le précédent score record était un 6-0, contre le Luxembourg encore en octobre 1985 (avec un triplé de Rocheteau) et face à l’Australie en octobre 2013. C’était d’ailleurs le dernier match des Bleus au Parc.

PNG - 7.5 ko

Le kit bleu bleu rouge

Cet ensemble lancé le 8 septembre 2020 contre la Croatie commence à avoir des stats présentables après des débuts poussifs : six victoires pour trois nuls et une défaite (contre la Finlande à domicile).

Depuis 1968, cet assemblage pas très heureux a connu 32 victoires (dont celles contre la Croatie en 1998, l’Italie en 2000 et l’Allemagne en 2016) pour 6 défaites (dont celles face à l’Allemagne en 2014 et au Portugal en 2016) et 12 nuls.

JPEG - 136.2 ko
JPEG - 21.9 ko

L’indice de renouvellement : 5/11

Les forfaits de Varane, Kimpembe et Pogba, remplacés par Upamecano, Lucas Hernandez et Rabiot, le retour de Kanté à la place de Tchouaméni et le choix de placer Coman dans le couloir droit plutôt que Pavard a bouleversé la moitié des joueurs de champ par rapport à la finale de la Ligue des Nations en octobre dernier. C’est donc une rotation conséquente que Didier Deschamps a opéré contre le Kazakhstan, et il est très probable que l’équipe-type va encore tourner dans des proportions semblables mardi à Helsinki.

PNG - 7.1 ko

Le joueur : Théo Hernandez, quatre sur quatre

Le latéral gauche de l’AC Milan a fait une entré tonitruante en équipe de France : il a débuté en septembre contre la Finlande en tant que titulaire, puis a joué la demi-finale et la finale de la Ligue des Nations où il a signé une passe décisive (pour Mbappé) et inscrit un but. Et contre le Kazakhstan, il a encore offert deux passes décisives pour Mbappé et Benzema. Quatre matchs, quatre victoires, 360 minutes jouées (toujours titulaire, jamais remplacé) et impliqué dans quatre buts. Difficile de faire mieux ! Dans le rôle potentiel de porte-bonheur, Dayot Upamecano est également candidat, puisqu’il a gagné les cinq matchs qu’il a disputés.

Clas. Joueur Sel Tps
jeu
mn
%
tit
G N P Année Ordre
2 Hugo Lloris 135 12159 100% 81 32 22 2008 833
9 Antoine Griezmann 101 7479 85% 70 19 12 2014 874
12 Karim Benzema 93 6052 75% 52 25 16 2007 820
45 Kylian Mbappé 52 3826 83% 35 12 5 2017 893
49 N’Golo Kanté 51 3936 86% 36 11 4 2016 884
70 Benjamin Pavard 41 3118 83% 30 9 2 2017 897
92 Kingsley Coman 35 1740 49% 23 9 3 2015 883
110 Lucas Hernandez 30 2120 87% 22 7 1 2018 900
147 Adrien Rabiot 23 1656 78% 14 8 1 2016 889
218 Wissam Ben Yedder 16 531 31% 12 1 3 2018 899
227 Clément Lenglet 15 1126 87% 12 2 1 2019 907
408 Jules Koundé 6 455 83% 4 2 0 2021 915
420 Aurélien Tchouaméni 6 251 33% 4 2 0 2021 917
455 Dayot Upamecano 5 362 80% 5 0 0 2020 909
471 Théo Hernandez 4 360 100% 4 0 0 2021 919
587 Moussa Diaby 3 46 0% 1 2 0 2021 918
PNG - 8.3 ko

Le buteur : Karim Benzema dépasse Trezeguet

Le quadruplé de Mbappé a un peu éclipsé le huitième doublé en sélection de Karim Benzema, son troisième de l’année après ceux inscrits contre le Portugal et la Suisse à l’Euro. Les seuls à avoir fait mieux sont Olivier Giroud, qui en totalise neuf, voire dix en comptant son triplé contre le Paraguay et Just Fontaine, qui en a signé quatre, auxquels il faut ajouter autant de triplés et un quadruplé. S’il n’était pas sorti à la 71e minute, c’est peut-être lui qui aurait tiré le pénalty obtenu par Antoine Griezmann un quart d’heure plus tard. Mais il faudra attendre encore un peu pour voir le premier triplé de Benzema en sélection.

Antoine Griezmann a conforté son statut de meilleur buteur des Bleus sur pénalty, puisqu’il en a transformé huit. S’il n’en avait pas manqué trois en 2019 et 2020, il pourrait même en compter onze. La lutte pour le titre de meilleur buteur de l’année 2021 est très serrée entre lui (9), Benzema (8) et Mbappé (7). Quant à Adrien Rabiot, il devient le 346e buteur de l’histoire de l’équipe de France.

Joueur Buts Sel buts/
match
CF Pe 2 3+
3 Antoine Griezmann 42 +1 101 0,42 1 8 5 0
5 Karim Benzema 35 +2 93 0,38 0 3 8 0
12 Kylian Mbappé 23 +4 52 0,44 0 2 2 1
76 Kingsley Coman 5 0 35 0,14 0 0 1 0
180 Wissam Ben Yedder 2 0 16 0,13 0 0 0 0
196 Benjamin Pavard 2 0 41 0,05 0 0 0 0
198 N’Golo Kanté 2 0 51 0,04 0 0 0 0
240 Théo Hernandez 1 0 4 0,25 0 0 0 0
251 Dayot Upamecano 1 0 5 0,20 0 0 0 0
309 Clément Lenglet 1 0 15 0,07 0 0 0 0
328 Adrien Rabiot 1 +1 23 0,04 0 0 0 0

-*

Voir le tableau des buteurs

La feuille de match

Les données à retenir sous forme de tableau. Les feuilles de match récentes sont accessibles également depuis le tableau des matchs, en cliquant sur le numéro du match (première colonne).
 

[879] France 8-0 Kazakhstan

Qualifications Coupe du monde
13 novembre 2021, 20h45 - Paris, Parc des Princes. 45.500 spectateurs.
arbitre : Glenn Nyberg (Suède)
sélectionneur : Didier Deschamps - 123e match, 53 ans
disposition : 3-4-3

TACTIQUE
JPEG - 84.4 ko
BUTS
scoreminbuteurpasseur ou CPA
1-0 6’ Kylian Mbappé Théo Hernandez
2-0 12’ Kylian Mbappé Kingsley Coman
3-0 32’ Kylian Mbappé Kingsley Coman
4-0 55’ Karim Benzema Théo Hernandez
5-0 59’ Karim Benzema Kylian Mbappé
6-0 75’ Adrien Rabiot Antoine Griezmann
7-0 84’ Antoine Griezmann pénalty
8-0 87’ Kylian Mbappé Moussa Diaby
COMPOSITION
joueur tps
jeu
e/scasnb
sel
âgeclub
1 Hugo Lloris 90     135 34 Tottenham
3 Jules Koundé 90 6 22 FC Séville
21 Lucas Hernandez 79  30  25 Bayern Munich
5 Clément Lenglet 11   15 26 FC Barcelone
4 Dayot Upamecano  90     5 23 Bayern Munich
11 Kingsley Coman 79 35 25  Bayern Munich
2 Benjamin Pavard 11   41 25 Bayern Munich
13 N’Golo Kanté 71 51 30  Chelsea
8 Aurélien Tchouaméni 19 6 21  AS Monaco
14 Adrien Rabiot 90 23 26 Juventus Turin
22  Théo Hernandez 90   4 24  AC Milan
7 Antoine Griezmann 90   101 30 Atlético Madrid
19  Karim Benzema  71   93 33 Real Madrid
20 Moussa Diaby 19 3 22 Bayer Leverkusen
10 Kylian Mbappé 88 52 22  Paris SG
9 Wissam Ben Yedder 2   16 31 AS Monaco
RÉSERVISTES
joueurnb
sel
âgeclub
16 Benoît Costil 1 34  Bordeaux
23 Alphonse Areola 3 28 West Ham
12 Léo Dubois 12 27  Lyon
15 Kurt Zouma 10 27 West Ham
18 Lucas Digne 42 28 Everton
6  Jordan Veretout  3 28 AS Rome
17 Mattéo Guendouzi 0 22 Marseille
TENUE DE L’ÉQUIPE DE FRANCE
JPEG - 31.6 ko
RÉSUMÉ VIDÉO


 

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

SOUTENEZ LE SITE

Si vous appréciez les contenus de Chroniques bleues, vous pouvez apporter votre contribution, à partir de un euro.

En savoir plus

Soutenez chroniquesbleues sur Tipeee