Didier Deschamps

Né le 15 octobre 1968 à Bayonne. Capitaine des Bleus en 1998 et en 2000, il aura eu le temps de peaufiner le lever de trophée. Son influence se mesure en fait par défaut : en tant que relais de Jacquet sur le terrain et meneur d’hommes, il n’a jamais été remplacé. Rigoureusement parallèle à celle de Laurent Blanc, sa carrière (103 sélections entre 1989 et 2000) s’enrichit depuis 2012 d’un poste de sélectionneur jusqu’en 2020 si tout va bien. Il a amené les Bleus en finale de l’Euro 2016 puis est devenu, le 15 juillet 2018, l’égal de Zagallo et Beckenbauer en remportant la Coupe du monde comme sélectionneur vingt ans après l’avoir fait comme joueur.

Jules, Etienne, Marius, Max et les autres

Publié le 15 mai 2011 - Bruno Colombari

A lui seul, Thuram compte plus de maillots bleus que Dubly, Dewaquez et Marche réunis. Pourtant, comme eux, il est l’un des dix détenteurs du record des sélections en équipe de France. Et ce, pour longtemps encore.

Didier Deschamps, parce qu’il ne lâche toujours rien

Publié le 15 octobre 2010 - Bruno Colombari

103 sélections, 54 fois capitaine, champion de tout, la Dèche n’était pas le meilleur joueur français. Mais pour l’empêcher de gagner, bon courage. Devenu sélectionneur, il n’a pas changé, pour redevenir champion du monde en 2018. Monstrueux.

M’Vila dans le club des moins de 21 ans

Publié le 25 août 2010 - Bruno Colombari

Quel est le point commun entre Yann Mvila, Karim Benzema, Thierry Henry, Patrick Vieira, Dominique Rocheteau ou Michel Platini ? Tous ont été internationaux avant leurs 21 ans. Petite revue d’effectifs sur les quarante dernières années.