Tableaux de bord 734 après France-Luxembourg (2-0)

Publié le 13 octobre 2010, mis à jour le 17 mars 2013

Lire aussi l’analyse du match en questions-réponses : Plus de points que de buts.

A l’Est, pas de nouveau

Depuis sa nomination au poste de sélectionneur, Laurent Blanc avait toujours lancé au moins un nouveau joueur par match : ils étaient même huit en Norvège (Ruffier, Rami, Aly Cissokho, Mvila, N’Zogbia, Ménez, Cabaye et Hoarau). Contre la Biélorussie (Gameiro), la Bosnie (Matuidi) et la Roumanie (Payet), c’est en fin de match que Blanc avait offert une première sélection. Pour la première fois à Metz, il n’a testé personne de nouveau. Cédric Carrasso et Mamadou Sakho n’en auront pas profité.

Séries en cours

Les trois séries en cours se poursuivent grâce à cette nouvelle victoire sans but encaissé. Pour l’anecdote, la dernière série de trois victoires consécutives remonte à l’automne 2009 (Féroé 5-0, Autriche 3-1, Irlande 1-0). Quant à la dernière fois où les Bleus n’ont pas encaissé de but pendant au moins trois match, c’était au printemps 2008 (cinq rencontres consécutives).

Le classement des joueurs

Le trio Lloris-Nasri-Mexès s’approche des vingt sélections qu’il atteindra peut-être contre le Brésil en février. Alou Diarra a dépassé son homonyme Lassana (qui est bloqué à 28) et Benzema rejoindra à sa prochaine sélection Patrice Evra. Dimitri Payet est le seul joueur du groupe à garder le statut de mascotte, avec deux victoires en deux matches.

Benzema passe à deux chiffres

Il aura fallu attendre sa trente-et-unième sélection pour voir Karim Benzema inscrire son dixième but. C’est d’ailleurs le même temps de passage que Thierry Henry (qui a inscrit son dixième but lors de sa 30ème sélection en avril 2001 contre le Portugal), mais c’est beaucoup moins que Michel Platini, qui a atteint ce total en en 17 matches seulement, et qui comptait déjà 18 buts à sa 31ème sélection en octobre 1981 contre l’Eire. Enfin, David Trezeguet a inscrit son dixième but lors de sa 22ème sélection en août 2000, à peu près au même âge que Benzema (22 ans 10 mois). A sa 31ème sélection, en septembre 2001 contre le Chili, il en était à 16 buts.

Karim Benzema entre ainsi dans le cercle des 34 meilleurs buteurs français, à hauteur de Sidney Govou, Charly Loubet et Yannick Stopyra.

2010, bilan provisoire

Avec les trois victoires consécutives, l’année 2010 retrouve un peu des couleurs. Même si le bilan restera au final médiocre, quel que soit le résultat du prochain Angleterre-France, il y a du mieux. Attention toutefois : en cas de défaite à Wembley en novembre, le record de matches perdus en une année (six), qui date de 1930 et qui est déjà égalé, serait battu.

Ils étaient beaux mes cartons !

Ce 2-0 fort peu mémorable restera dans l’histoire comme la plus étroite victoire à domicile contre le Luxembourg. Les six autres avaient tout de même plus d’allure : 6-0 en 1985, 3-0 en 1979, 3-1 en 1967, 4-1 en 1965, 8-0 en 1953 et 8-0 encore en 1913.

retrouver ce média sur www.ina.fr

En novembre 1965 à Marseille, la France bat le Luxembourg 4-1 et se qualifie pour la coupe du monde en Angleterre.

L’équipe de France a marqué 45 fois cinq buts ou plus depuis 1904. Si on s’intéresse plus précisément aux cartons, et qu’on décide arbitrairement qu’un carton est une victoire par au moins cinq buts d’écart, alors les Bleus ont réussi 28 cartons. Et à ce petit jeu-là, le Luxembourg est un bon client, puisqu’en quinze rencontres, les voisins du Grand-Duché ont été corrigés cinq fois. Les Féroé y ont eu droit trois fois (sur six) et Chypre deux fois (sur huit).

A noter une curiosité : le premier 5-0, pourtant plus petit score avec cinq buts d’écart, n’est arrivé qu’en 1972. Entre 2001 et 2003, c’est quasiment le score préféré des Bleus, puisqu’il revient sept fois en 36 matches.

L’année la plus prolifique en cartons est d’ailleurs 2003, avec un 6-0 contre Malte en mars et trois 5-0 contre l’Egypte en avril, la Nouvelle-Zélande en juin et Chypre en septembre. Soit un 21-0 en quatre matches seulement !

A paraître le 25 octobre

Dernier livre paru

Sites partenaires


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


Matches en intégralité