En demi-finale, il y a l’Allemagne et les autres

Publié le 4 juillet 2021, mis à jour le 21 juillet 2021 - Bruno Colombari

La présence de l’Italie, de l’Angleterre et de l’Espagne en demi-finale de l’Euro se fait au détriment de l’Allemagne, de la France, des Pays-Bas et du Portugal qui cumulent pourtant 50 participations au dernier carré européen ou mondial.

Mise à jour d’un article initialement paru en juillet 2016.


Pour la plupart des sélections, l’accession à une demi-finale européenne ou mondiale est un événement sinon rare, du moins suffisamment notable pour être signalé. Pour l’Allemagne, c’est le contraire. En 32 participations à l’Euro ou la coupe du monde depuis 1930, la Mannschaft est entrée dans le dernier carré... 22 fois. A titre de comparaison, l’Italie y est parvenue 14 fois à ce jour (en 29 participations), la France 11 fois (sur 27), les Pays-Bas 10 fois (sur 20), l’Espagne 7 fois (sur 26), le Portugal 7 fois également (sur 15) et l’Angleterre seulement 6 fois (sur 26).

  • Le temps de jeu (en minutes) des titulaires est indiqué en blanc sur fond bleu (victoire), gris (nul) ou rouge (défaite). Celui des remplaçants est indiqué sur fond blanc selon le même code couleur. Le temps de jeu cumulé sur l’année est reporté en bout de ligne à droite. Les joueurs sont listés par ordre d’apparition (en haut, les titulaires lors du premier match de l’année, en bas les joueurs appelés en fin d’année).

Dans les graphiques ci-dessous, les ronds gris représentent une élimination avant la demi-finale, le vert clair une défaite en demi-finale, le vert une finale perdue et le vert foncé un titre. Les coupes du monde sont signalées par un contour noir, les Euros sont sans contour. Les dates sans cercle correspondent à une non-participation au tournoi final (élimination avant les quarts de finale pour les Euros 60, 64, 68, 72 et 76). [1]


En général, quand l’Allemagne atteint ce niveau, ce n’est pas un accomplissement mais un strict minimum : deux fois sur trois, il y a qualification pour la finale (14 fois) et cette dernière est remportée une fois sur deux (7 dont 4 coupes du monde et 3 Euros). Mais il est exceptionnel que la Mannschaft n’atteignent pas le dernier carré lors de deux tournois consécutifs auxquels elle participe : avant 2018-2021, ce n’était arrivé qu’une fois, en 1998 (quart de finale) et 2000 (premier tour). Rappelons qu’entre 2006 et 2016 les Allemands avaient enchaîné six-demi finales consécutives...

PNG - 81.6 ko

L’Italie n’est pas mal non plus à cet exercice, et son retour au premier plan en 2021 est le bienvenu, après un long passage à vide depuis son titre mondial : entre 2006 et 2018, la Nazionale n’a atteint les demi-finales qu’une fois, en 2012, et a même manqué la Coupe du monde 2018. Mais attention : sur 13 demi-finales disputées (avant l’Euro 2020), la Squadra Azurra a atteint la finale 9 fois (deux fois sur trois donc) et l’a emporté 5 fois (un peu plus d’une fois sur deux).

PNG - 69.5 ko

La France a dépassé les Pays-Bas en 2018 au nombre de demi-finales disputées (11 contre 10). Après le doublé de 1958-1960 (marqué par deux échecs successifs, avec à chaque fois cinq buts encaissés), il faudra attendre les années 80 avec une belle série de trois ponctuée d’une victoire au milieu, en 1984. Dix ans plus tard, rebelote avec cette fois deux titres de rang. 2006 est la seule année isolée dans cette série. Quand elle arrive en demi, la France atteint la finale plus d’une fois sur deux (six sur onze), et la gagne quatre fois sur six.

PNG - 74.4 ko

Les Pays-Bas n’ont jamais gagné de Coupe du monde, mais avec trois finales perdues (1974, 1978 et 2010) et un titre de champion d’Europe en 1988, ils méritent de figurer dans cette étude. Et ce même s’ils ont souvent plafonné en demi-finale (six défaites sur dix) et n’ont remporté qu’une finale sur quatre. Mais en 20 participations, ils ont atteint dix fois le dernier carré, ce qui n’est pas rien.

PNG - 65.2 ko

L’Espagne présente la particularité d’être rarement entrée dans le dernier carré (sept fois en 26 participations, à peine plus d’une fois sur quatre) mais d’avoir atteint la finale cinq fois (avant 2021) et de l’avoir remporté quatre fois. Et encore faut-il préciser que la seule fois ou la Roja a échoué en demi-finale, c’était en 1950 dans un format de poule finale à quatre sans match à élimination directe (elle avait fini quatrième derrière l’Uruguay, le Brésil et la Suède). L’Espagne reste sur trois finales consécutives gagnées (2008, 2010, 2012), la seule équipe européenne à avoir réalisé un tel exploit.

PNG - 89.1 ko

Le cas du Portugal est particulier car la sélection lusitanienne a longtemps joué un rôle marginal dans le football mondial, avec juste une demi-finale de Coupe du monde en 1966. Mais une première percée s’opère en 1984, avec une autre demi-finale contre la France à l’euro. Après une décennie 1990 manquée, le Portugal s’installe durablement dans le paysage : depuis 2000, il a joué toutes les phases finales (11 consécutives), atteint cinq fois le dernier carré, et joué deux finales, dont une remportée (en 2016).

PNG - 63.3 ko

L’Angleterre ferme la marche avec six présences en demi-finale en 24 participations. Et encore faut-il noter que dans la moitié des cas, c’était à domicile (Coupe du monde 1966, Euro 1996 et 2020) et qu’une seule a abouti à une finale, remportée contre la RFA. Mais pour la deuxième fois de son histoire (après 1966 et 1968), les Anglais enchaînent enfin deux demi-finales d’affilée. Avec l’espoir d’une premier finale de Championnat d’Europe, et qui sait, d’un premier titre continental.

PNG - 75.4 ko

[1A noter qu’il n’y a pas eu de demi-finales en 1950, 1974, 1978 et 1980. Dans ce cas, les équipes classées troisièmes et quatrièmes sont considérées comme étant demi-finalistes.

Soutenez chroniquesbleues sur Tipeee

En savoir plus

Derniers livres parus

Sites partenaires


Une autre manière de raconter le foot


Trophée virtuel spécial Euro


Foot et culture populaire


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


325 matchs des Bleus en intégralité