Georges Boulogne

Artisan de la formation à la française qui a commencé à porter ses fruits dans les années 1980, ce partisan de l’impact athlétique et du football total a été sélectionneur pendant un peu plus de quatre années, de 1969 à 1973. Il échoue à qualifier les Bleus pour les phases finales de 1970 et 1974 ainsi que pour le championnat d’Europe 1972.

Sélectionneurs des Bleus, les bonus (6/11) : Georges Boulogne

Publié le 8 décembre 2020 - Pierre Cazal

Nommé en urgence en mars 1969 suite à la démission de Louis Dugauguez, Georges Boulogne reprend une équipe de France laminée par une décennie noire. Il choisit de s’appuyer sur les Espoirs. Ces derniers décevront, mais Michel Hidalgo en tirera les bénéfices plus tard.

Laurent Blanc, un bilan comparé

Publié le 7 juillet 2012 - Bruno Colombari

A-t-il fait mieux que Raymond Domenech ? Moins bien que Jacques Santini ? Pas pire que Henri Michel ? Passons à la moulinette les 682 jours du sélectionneur Laurent Blanc.

1972, une année dans le siècle

Publié le 18 mai 2012 - Bruno Colombari

Des matches contre l’Afrique et le Concacaf, la création de l’INF Vichy, les adieux de Bosquier et Djorkaeff père, les débuts d’Adams et de Baratelli et l’ouverture du Parc des Princes, c’était 1972, un exil dans la rue principale.

1971, une année dans le siècle

Publié le 24 août 2011 - Bruno Colombari

Après notre série sur les bilans mensuels des Bleus, en voici une nouvelle qui s’attachera à raconter une année entière de l’équipe de France en la replaçant dans son contexte historique et sportif. Pour la première, retournons il y a quarante ans, au tout début des seventies.