Maillots

Ici, on parle textile, mais pas seulement : les maillots n’ont pas seulement une couleur (ou plusieurs), ils ont aussi une histoire, un numéro, un nom dans le dos, un discours marketing et un coût. Ce qu’ils n’ont pas, c’est un sponsor, mais jusqu’à quand ? Telle est la question.

Ils seront mal habillés

Publié le 18 mars 2016 - Bruno Colombari

L’habit ne fait pas le moine, et le maillot ne fait pas le champion. Heureusement, parce qu’avec la nouvelle tenue de la marque américaine, les Bleus ne sont pas aidés. Inventaire de la tendance 2016 et test comparatif avec les cinq plus beaux maillots de l’Histoire.

La malédiction du numéro 9

Publié le 13 juin 2014 - Bruno Colombari

C’est un numéro porte-poisse que va endosser Olivier Giroud au Brésil. Depuis 1992, ils sont neuf à l’avoir porté en phase finale européenne ou mondiale. Aucun n’a brillé avec. Jusqu’aux prochaines semaines ?

Ciel ! Un nouveau maillot !

Publié le 27 février 2013 - Bruno Colombari

Après la marinière et les rayures ton sur ton, les stratèges de la marque américaine ont encore innové : les Bleus porteront dès le mois prochain un maillot extérieur aux couleurs de l’Uruguay ou de Manchester City, à savoir bleu clair.

Bienvenue au Ducobu football club

Publié le 17 avril 2012 - Bruno Colombari

Ainsi donc, l’équipementier des Bleus vient de présenter son pyjama printemps-été 2012. Finie la sobriété de l’an dernier et retour des rayures style Dalton ou Ducobu, mais en bleu. Enthousiasme de rigueur, la garde républicaine à cheval veille au grain !

De Jean-Paul Gaultier à l’Immaculée Conception

Publié le 26 février 2012 - Bruno Colombari

Les soldes sont terminées, mais le blanc revient à la mode : après une marinière hors-sujet, l’équipe de France inaugure mercredi à Brême une tenue entièrement blanche, qui tranche avec les fantaisies textiles des années 90.

Tableaux de bord 736 après France-Brésil

Publié le 10 février 2011 - Bruno Colombari

Un maillot porte-bonheur, les nouveaux contre le Brésil, l’art compliqué de bien débuter l’année, la cinquième de Blanc, le douzième de Benzema et plein d’autres choses encore après ce France-Brésil édition 2011.