Robert Pirès

Les remplaçants, c’est toute une histoire (2/2)

Publié le 10 avril 2022 - Bruno Colombari

Il y a ceux qui n’ont jamais été titulaires, les précoces, les tardifs, les buteurs et les remplacés. Et tout en haut de ce classement, il y a Olivier Giroud et les trois héros d’un soir d’été à Rotterdam : Pirès, Wiltord et Trezeguet, ce dernier désormais dépassé par Moussa Sissoko.

Un 7 dans le dos : de Pirès à Ribéry (2001-2014)

Publié le 26 janvier 2022 - Bruno Colombari

Avant Antoine Griezmann, trois hommes se sont quasiment partagés équitablement (et successivement) le numéro 7 des Bleus. Robert Pirès le récupère après Didier Deschamps, puis le laisse en 2004 à Florent Malouda qui le cède en 2008 à Franck Ribéry. Neuf autres joueurs complètent le tableau.

28 juin 1998 : France-Paraguay

Publié le 28 juin 2020 - Matthieu Delahais

Le Paraguay n’était pas l’adversaire que la France attendait à ce stade de la compétition. Mais sa solidité défensive et le talent de son gardien Chilavert, spécialiste des penalties qu’il arrête aussi bien qu’il les tire, deviennent vite un sujet d’inquiétude pour les supporters français.

Bleu de presse #2

Publié le 13 mai 2020 - Hugo Colombari

Tandis que la France et le football commencent leur déconfinement, que la saison est ici terminée et que l’actualité sportive se concentre sur des modalités de reprise, l’équipe de France continue de faire parler d’elle. Retour sur la semaine médiatique de la sélection, du 6 au 12 mai.

21 juin 2000 : Pays Bas-France

Publié le 21 août 2019 - Bruno Colombari

Le seul match de phase finale que les Bleus voulaient perdre, c’est celui-là. Et ils l’ont perdu, après avoir donné des sueurs froides aux Hollandais bousculés par une équipe de coiffeurs superbe et culottée.

Robert Pirès chez Ardisson, en juin 2002

Publié le 22 novembre 2017 - Bruno Colombari

Dix semaines plus tôt, sa blessure a été le premier caillou dans la chaussure des Bleus, le signe que la deuxième étoile n’était qu’un rêve fou. En juin, Robert Pirès aurait été plus utile en Corée que sur le plateau de Tout le monde en parle...