Karl-Heinz Rummenigge, l’aigle de Lippstadt

Publié le 17 février 2021 - Richard Coudrais

A six reprises entre 1977 et 1986, il a croisé la route des Bleus. En bon compétiteur, il a laissé filer les matchs amicaux mais s’est montré impitoyable lors des deux demi-finales de Coupe du monde à Séville et Guadalajara.

JPEG - 54.4 ko

Alors que la RFA tournait avec regret la page de la génération des Franz Beckenbauer, Gerd Müller et autres Sepp Maier, un jeune Rhénan adopté par le Bayern Munich s’apprêtait à prendre le relais. Karl-Heinz Rummenigge était à coup sûr l’héritier qui allait maintenir l’équipe d’Allemagne de l’Ouest aux sommets. Malgré un mondial argentin plutôt mitigé, l’attaquant bavarois allait par la suite permettre à son équipe nationale de disputer deux finales de Coupe du monde et glaner un titre de champion d’Europe.

Né en 1955, Karl-Heinz Rummenigge est du même âge que Michel Platini. Les deux hommes vont souvent se rencontrer, leurs destins seront même intimement liés en Coupe du monde. A l’instar du Brésilien Zico, autre grande vedette de cette génération, le Français et l’Allemand participent aux phases finales de 1978, 1982 et 1986. Platini et Rummenigge se sont notamment croisés lors de deux demi-finales consécutives.

D’une demi-finale l’autre

Faut-il raconter une nouvelle fois Séville ? Karl-Heinz Rummenigge, légèrement blessé, est resté sur le banc, laissant le brassard à Manfred Kaltz. Il n’entre en jeu que durant les prolongations, alors que l’équipe de France mène 2-1. Alain Giresse inscrit le troisième but français et tout semble plié. Mais l’attaquant du Bayern Munich surgit sur un centre de Littbarski. Il devance Janvion et bat Ettori de l’extérieur du pied droit. Au bout de la nuit sévillane, la rencontre bascule. La RFA revient miraculeusement dans le match. Elle égalise à 3-3 par Klaus Fischer. On passe aux tirs au but. Rummenigge et Platini tirent chacun le cinquième de leur équipe respective, maintenant la série à égalité. Maxime Bossis et Horst Hrubesch seront les sixièmes tireurs.


 

Le destin facétieux fait que quatre ans plus tard, France et RFA se retrouvent en demi-finale de la Coupe du monde mexicaine. Ce 25 juin 1986, Karl-Heinz Rummenigge, capitaine allemand, débute cette fois la rencontre, avec quatre autres rescapés de Séville coté allemand et six côté français. Comme quatre ans plus tôt, Rummenigge saura forcer le destin : il obtient un coup franc dès la 8e minute, que tire Andreas Brehme et que Joël Bats ne parvient à maîtriser. Les hommes d’Henri Michel sont fatigués après avoir éliminé l’Italie et le Brésil. Ceux de Franz Beckenbauer ne semblent guère plus frais, mais ils contrôlent la rencontre. Rummenigge sort en début de deuxième mi-temps, remplacé par Rudi Völler... qui inscrira le deuxième but allemand en toute fin de rencontre. Ainsi le capitaine allemand maintient le temps d’un match son rêve de devenir champion du monde. Il marquera d’ailleurs un but en finale, le seul de son mondial mexicain, mais s’inclinera face à l’Argentine de Diego Armando Maradona.

En passant par le Parc et la Meinau

Avec l’équipe de RFA, Karl-Heinz Rummenigge a rencontré l’équipe de France hors de la Coupe du monde en deux occasions. La première fois au Parc des Princes le 23 février 1977 au Parc des Princes, où un but d’Olivier Rouyer faisait chuter les champions du monde allemands après plus de trois ans d’invincibilité. On se souvient que Franz Beckenbauer y disputait sa 103e et dernière sélection dans le onze ouest-allemand. Le jeune Karl-Heinz Rummenigge n’en était qu’à sa troisième.

En novembre 1980, une entorse à la cheville écarte l’attaquant du Bayern de la rencontre amicale d’Hanovre, ou plutôt du naufrage du point de vue tricolore (1-4). Karl Heinz Rummenigge retrouve l’équipe de France le 18 avril 1984 au stade de la Meinau à Strasbourg. Moins de deux ans après Séville, la rencontre tient lieu de revanche, mais surtout de préparation à l’Euro 1984 qui se dispute sur le sol français quelques semaines plus tard. Bien que privés de Michel Platini, les Français l’emportent 1-0 grâce à un but de Bernard Genghini. On imagine bien ces deux équipes se retrouver en finale du championnat d’Europe, mais les tenants du titre allemands feront défaut, ayant été sortis une fois n’est pas coutume dès le premier tour.

Avec le Bayern et l’Inter

Deux autres rencontres ont donné à Karl-Heinz Rummenigge l’occasion d’affronter l’équipe de France. Le 21 août 1979, il rencontre les Bleus avec son équipe du Bayern Munich à l’occasion d’un match au profit de l’UNFP que les Français remportent largement (4-1). Cinq ans plus tard, Karl-Heinz Rummenigge retrouve le Parc des Princes et les Bleus pour un nouveau match UNFP cette fois avec l’Inter Milan qu’il vient de rejoindre après l’Euro 1984. Le club italien s’impose 1-0.

Le Bayern des années 1970 et l’Inter Milan des années 1980 ont par ailleurs brisé le destin européen de deux clubs français, à dix ans d’intervalle. Karl-Heinz Rummenigge était de la demi-finale retour de la Coupe des Champions de 1975 qui éliminait l’AS Saint-Etienne, tout comme il était présent à la finale de Glasgow un an plus tard, où le Bayern battait de nouveau les Verts. Dix ans plus tard, c’est le FC Nantes que Karl-Heinz Rummenigge arrêtait, cette fois avec l’Inter Milan. L’Allemand marquait même un but au match aller (3-0) à San Siro avant de participer à une épique qualification en Loire-Atlantique au terme d’un 3-3 qui n’était pas loin d’en rappeler un autre.

JPEG - 60.6 ko

Six matchs, un but

Karl-Heinz Rummenigge a donc rencontré l’équipe de France en six occasions : deux matchs de Coupe du Monde, deux matchs amicaux et deux matchs UNFP. Avec un bilan de 3 victoires et 3 défaites. Il n’a inscrit qu’un seul but, mais le moins que l’on puisse écrire est qu’il nous a fait très mal.

SelGenreDateLieuÉquipeScoreKHR
3 Amical 23/02/1977 Paris (Parc) RFA 1-0
... Match UNFP 21/08/1979 Paris (Parc) Bayern Munich 4-1
58 CM 1/2 08/07/1982 Séville* R.A 3-3 (4-5 tab) 1 but
74 Amical 18/04/1984 Strasbourg RFA 1-0
... Match UNFP 05/09/1984 Paris (Parc) Inter Milan 0-1
94 CM 1/2 25/06/1986 Guadalajara* RFA 0-2

Derniers livres parus



Sites partenaires


Une autre manière de raconter le foot


Trophée virtuel spécial Euro


Foot et culture populaire


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


325 matchs des Bleus en intégralité