Le top 30 des buteurs français

Publié le 19 novembre 2023 - Bruno Colombari - 3

Qui sont les internationaux français à avoir marqué le plus de buts dans leur carrière professionnelle ? Thierry Henry a longtemps détenu le record, mais Karim Benzema l’a fait tomber en mars 2022. Et Mbappé arrive comme un avion à hauteur de Griezmann, derrière Gignac et Giroud.

Mise à jour d’un article initialement paru en mars 2022.
2 minutes de lecture

En marquant deux fois avec le Real Madrid contre Majorque le 14 mars 2022, Karim Benzema a dépassé Thierry Henry (413 buts contre 411) et a pris la tête du classement des meilleurs buteurs français, tous matchs cumulés en club et en sélection. Benzema (qui a porté le record à 457 à la fin de la saison 2022-2023) et Henry sont d’ailleurs les seuls à avoir franchi la barre des 400 buts, et les prétendants sont si loin qu’il est probable que l’attaquant du Real garde longtemps encore ce titre, du moins jusqu’à ce qu’il soit rejoint par Kylian Mbappé.

Ce dernier en est actuellement à 300 buts, mais ce total a été atteint en 407 matchs seulement et un peu plus de six ans de carrière professionnelle, alors que le natif de Bondy n’a que 24 ans et 10 mois. Et à son rythme actuel (une cinquantaine de buts par saison), il pourrait atteindre les 400 d’ici fin 2025. Mais la carrière de Benzema n’est pas terminée, et lui aussi carbure, puisqu’il a déjà inscrit 12 buts cette saison.


 

Roger Courtois, inattendu troisième

Ce classement des 30 meilleurs buteurs français comptant au moins une sélection en équipe de France A réserve pas mal de surprises. La troisième place de Roger Courtois par exemple, né en Suisse en 1912 et qui fit les beaux jours de Sochaux aux débuts du professionnalisme. Il a marqué 281 buts pour le club de Montbéliard, plus une cinquantaine pour Lausanne Sports pendant la guerre et dix en 22 sélections en équipe de France.

Bafétimbi Gomis n’est pas non plus le joueur qui vient spontanément en tête quand on évoque ce genre de classement, mais ses quatre années passées en Arabie Saoudite ont donné beaucoup d’ampleur à ses stats (116 buts en 153 matchs avec Al-Hilal). Et comme il a continué à planter depuis son retour à Galatasaray, le voici à six buts du podium. A 38 ans , il faudrait qu’il joue encore une saison pour y parvenir, mais il n’a toujours pas marqué au Japon pour Kawazaki Frontale

Il devance donc Michel Platini de trois unités, mais ce dernier a joué cinq ans en Italie, en inscrivant 125 buts en 272 matchs pour la Juventus, ce qui n’est pas rien. Il a terminé meilleur buteur du championnat d’Italie lors de ses trois premières saisons. Et bien sûr, il a été longtemps recordman du nombre de buts en équipe de France (41 en 72 sélections, de 1984 à 2007). Depuis, il a été dépassé par Thierry Henry, Olivier Giroud, Antoine Griezmann et Kylian Mbappé.

Giroud et Gignac encadrent Papin

Jean-Pierre Papin a vu arriver deux vétérans encore bien verts, le Mexicain de Monterrey André-Pierre Gignac, encore titré avec les Tigres en 2023 (338 buts en 774 matchs), qui vient de le dépasser, et le Milanais Olivier Giroud, 333 buts en 814 matchs et détenteur du record en sélection (56). Antoine Griezmann vient d’atteindre les 300 buts, même si son rythme ralentit ces dernières années. Mais il fait un très gros début de saison, avec 13 buts (dont un pour les Bleus). Mbappé vient de le dépasser au total des buts en équipe de France (46 contre 44) et l’a rejoint au cumul général (300).

A la moyenne de buts par match, Mbappé (0,73) est désormais au niveau de Courtois et Cisowski, soit beaucoup plus que Benzema (0,51), Giroud (0,41) ou Griezmann (0,38). Mais sur les deux dernières saisons, il est quasiment à un but par match, soit mieux que la moyenne de Fontaine (0,94).

#buteurbutsmatchsmoy.b. Fra.m. Framoy. Fradébutfin
1 Karim Benzema* 466 906 0,51 37 97 0,38 2005
2 Thierry Henry 411 917 0,45 51 123 0,41 1994 2014
3 Roger Courtois 364 525 0,69 10 22 0,45 1931 1957
4 Bafétimbi Gomis* 358 779 0,46 3 12 0,25 2004
5 Michel Platini 355 655 0,54 41 72 0,57 1973 1987
6 André-Pierre Gignac* 338 774 0,44 7 36 0,19 2004
7 Jean-Pierre Papin 333 587 0,57 30 54 0,56 1984 1998
8 Olivier Giroud* 333 816 0,41 56 129 0,43 2005
9 Thadée Cisowski 320 423 0,76 11 13 0,85 1947 1962
10 Bernard Lacombe 316 630 0,50 12 38 0,32 1969 1987
11 David Trezeguet 307 632 0,49 34 71 0,48 1994 2014
12 Kylian Mbappé* 302 412 0,73 46 75 0,62 2015
13 Antoine Griezmann* 301 790 0,38 44 127 0,35 2009
14 Just Fontaine 286 305 0,94 30 21 1,43 1950 1962
15 Roger Piantoni 283 532 0,53 18 37 0,49 1950 1966
16 Hervé Revelli 258 512 0,50 15 30 0,50 1966 1983
17 Djibril Cissé 258 623 0,41 9 41 0,22 1999 2018
18 Youri Djorkaeff 257 783 0,33 28 82 0,34 1985 2006
19 Wissam Ben Yedder* 253 532 0,47 3 19 0,16 2010
20 André Guy 244 440 0,55 2 8 0,25 1960 1974
21 Joseph Ujlaki 243 580 0,42 10 21 0,48 1948 1967
22 Kevin Gameiro* 238 704 0,34 3 13 0,23 2005
23 Jean Nicolas 236 203 1,16 21 25 0,84 1933 1939
24 Fleury Di Nallo 235 518 0,45 8 10 0,80 1960 1977
25 Alexandre Lacazette* 228 544 0,42 3 16 0,19 2010
26 Jacky Vergnes 226 483 0,47 1 2 0,50 1966 1982
27 Nicolas Anelka 223 737 0,30 14 69 0,20 1996 2015
28 Sylvain Wiltord 222 759 0,29 26 92 0,28 1993 2012
29 Jean Baratte 218 425 0,51 19 32 0,59 1941 1957
30 Lucien Cossou 214 454 0,47 4 6 0,67 1954 1972

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.