Didier Deschamps

Né le 15 octobre 1968 à Bayonne. Capitaine des Bleus en 1998 et en 2000, il aura eu le temps de peaufiner le lever de trophée. Son influence se mesure en fait par défaut : en tant que relais de Jacquet sur le terrain et meneur d’hommes, il n’a jamais été remplacé. Rigoureusement parallèle à celle de Laurent Blanc, sa carrière (103 sélections entre 1989 et 2000) s’enrichit depuis 2012 d’un poste de sélectionneur jusqu’en 2020 si tout va bien. Il a amené les Bleus en finale de l’Euro 2016 puis est devenu, le 15 juillet 2018, l’égal de Zagallo et Beckenbauer en remportant la Coupe du monde comme sélectionneur vingt ans après l’avoir fait comme joueur.

Le minimum syndical

Publié le 7 septembre 2012 - Bruno Colombari

Toujours aussi peu inspirés devant, les Bleus s’en sont remis à une combinaison Benzema-Diaby pour venir à bout d’une coriace équipe finlandaise (1-0). Un résultat nécessaire, une manière encore insuffisante.

Comment Deschamps renforce son ossature

Publié le 26 février 2013 - Bruno Colombari

Vingt-neuf joueurs appelés depuis août, mais seulement cinq nouveaux : Didier Deschamps privilégie clairement l’expérience, avec une équipe-type piochée dans les groupes de Blanc et Domenech.

Et si…

Publié le 13 novembre 2013 - Bruno Colombari

Pour beaucoup, l’affaire est entendue : sur la lancée de ses bons résultats d’octobre, l’équipe de France va se qualifier pour le Brésil. Prenons quand même le temps de voir ce qui se passerait si ce n’était pas le cas.

2 septembre 2000 : Deschamps quitte les Bleus

Publié le 15 septembre 2018 - Bruno Colombari

Trois jours avant son ultime match contre l’Angleterre, Didier Deschamps confirme la fin de sa carrière internationale à 31 ans. Il lui faudra douze années pour retrouver les Bleus, avec le statut de sélectionneur.

SOUTENEZ LE SITE

Si vous appréciez les contenus de Chroniques bleues, vous pouvez apporter votre contribution, à partir de un euro.

En savoir plus

Soutenez chroniquesbleues sur Tipeee