Henri Michel

Né à Aix-en-Provence le 28 octobre 1947, il joue 58 fois en équipe de France entre 1967 et 1980, faisant presque toute sa carrière en club au FC Nantes. Il est choisi pour succéder à Michel Hidalgo en 1984, obtient la médaille d’or avec l’équipe de France olympiques aux Jeux de Los Angeles la même année. Sélectionneur pendant quatre ans jusqu’en 1988, il amène les Bleus jusqu’en demi-finale mondiale au Mexique mais échoue à renouveler la génération Platini.

Michel Platini, solstice d’été

Publié le 21 juin 2023 - Bruno Colombari

Né un 21 juin, c’est le plus grand joueur français de l’histoire, et l’un des meilleurs du monde. Nancéen, Stéphanois, Turinois mais avant tout tricolore, Michel Platini a laissé une trace indélébile entre 1976 et 1987. La suite de sa carrière est moins brillante.

Franck Sauzée, le tireur d’élite des Bleus

Publié le 28 octobre 2023 - Matthieu Delahais

Le milieu de terrain formé à Sochaux a connu les Bleus entre 1988 et 1993, une des périodes les plus sombres de l’histoire de la sélection. Cela n’a pas empêché ce joueur à la frappe de balle puissante de laisser quelques traces de son passage en équipe de France, mais aussi lors de son parcours en club.

Dialogue avec Soccer Nostalgia : Henri Michel, saison 4 (1987-88)

Publié le 25 septembre 2023 - Bruno Colombari

Alors qu’elle semble toucher le fond à l’automne 1987 avec une ultime défaite contre la RDA au Parc, l’équipe de France rebondit légèrement début 1988, mais l’été voit éclater l’affaire Cantona et l’automne est fatal à Henri Michel, lâché par tout le monde à Chypre.