Tableaux de bord 843 après France-Allemagne

Publié le 17 octobre 2018

Benjamin Pavard et Milorad Mazic toujours mascottes des Bleus, le premier France-Allemagne en compétition à Saint-Denis et le septième pénalty d’Antoine Griezmann : les tableaux de bord se sont ressaisis à la mi-temps, eux aussi.

C’est le premier France-Allemagne en compétition à Saint-Denis

PNG - 5.3 ko
Jamais les Bleus n’avaient joué autre chose qu’un amical contre la Mannschaft au Stade de France, où elle a disputé quatre amicaux en 2001 (1-0), 2005 (0-0), 2013 (1-2) et 2015 (2-0). La seule rencontre de compétition entre les deux nations en France était la demi-finale de Marseille à l’Euro 2016. Les cinq autres avaient eu lieu à Göteborg (1958), Séville (1982), Guadalajara (1986), Rio (2014) et Munich (2018).

Voir le tableau des villes

L’indice de renouvellement : 4/11

PNG - 77.6 ko
S’il est revenu à une composition classique contre l’Allemagne, Didier Deschamps a conservé toutefois sept titulaires du match de l’Islande. Hernandez, Kanté, Mbappé et Matuidi sont revenus, alors que Digne, Nzonzi, Dembélé et Thauvin sont sortis.

L’arbitre : Mazic in the air, comme en 2016

PNG - 5.5 ko
Le Serbe Milorad Mazic avait déjà arbitré France-Suède le 11 novembre 2016 avec un résultat identique (2-1), où ses décisions avaient été déjà contestées. C’est le seul arbitre serbe des Bleus. Il leur réussit plutôt bien.

Voir le tableau des arbitres

Le record : 2018, une année à onze mètres

PNG - 5.3 ko
Jamais les Bleus n’avaient obtenu autant de pénalties en une seule année, et encore il reste deux matchs à jouer en novembre. C’est la sixième fois qu’un coup de pied de réparation leur est accordé depuis juin : Italie, Australie, Argentine, Croatie, Islande et Allemagne. Avec Antoine Griezmann, Kylian Mbappé et éventuellement Olivier Giroud ou Dimitri Payet (qui n’en ont jamais tiré en sélection mais qui le font en club), l’équipe de France a de quoi faire en ce domaine.

Le score : 2-1, un grand classique

PNG - 8.1 ko
Aucune originalité de ce côté : c’est la 69e fois que les Bleus finissent un match sur ce résultat, qui est le deuxième plus fréquent de leur histoire. C’est aussi le score préféré de Deschamps (11 fois en 87 matchs dirigés). Mais ce n’est que le deuxième face à l’Allemagne après celui du 29 février 2012.

Voir la matrice des scores

Le maillot : overdose de bleu

PNG - 7.5 ko
Pour la cinquième fois en six matchs, les Bleus ont joué tout en bleu, alors que la FFF avait annoncé il y avant France-Islande que la tenue contre l’Allemagne serait bleu-blanc-rouge. Une sorte de fétichisme semblable à celui de Raymond Domenech en 2006 (qui préférait la tenue toute blanche) est-elle en train de se mettre en place ? Possible. Mais c’est dommage.

Deux sur seize aux pénalties pour Lloris

PNG - 5.4 ko
Là aussi, rien de nouveau sous le soleil : Hugo Lloris a encaissé le quatorzième pénalty de sa carrière internationale, et il n’en a toujours arrêté que deux, en 2012. Il était pourtant parti du bon côté, et la frappe de Toni Kroos était moyenne, mais voilà. Depuis 2016, il en encaisse trois par an. Comme c’est le troisième de l’année (après la Colombie et l’Australie), on va espérer que ce soit le dernier.

Voir le tableau des gardiens

JPEG - 72.1 ko

Le buteur : sept sur sept pour Griezmann

PNG - 8.3 ko
Voilà au moins un domaine pour lequel il n’est pas (encore) en concurrence avec Mbappé : en transformant le pénalty très généreux accordé par Milorad Mazic, Antoine Griezmann est devenu le meilleur spécialiste de l’histoire des Bleus. Depuis juillet 2016, face déjà à Manuel Neuer, il a transformé toutes ses tentatives, dont 5 sur les 13 derniers matchs. Il dépasse donc Raymond Kopa et Zinédine Zidane, qui en avaient marqué 6.

Lire l’article Penalty pour la France ! Brève histoire des onze mètres (1)

Mais ce n’est pas tout : son doublé le place dans le top 10 des buteurs d’où il chasse Sylvain Wiltord, grâce à une meilleure moyenne (0,40 contre 0,28). Il a désormais devant lui Karim Benzema et Youri Djorkaeff, qu’il devrait rejoindre et dépasser rapidement. Son doublé contre l’Allemagne est aussi le quatrième du genre après ceux réussis face à la Jamaïque (2014), la République d’Irlande (2016) et déjà l’Allemagne (2016). Il devient enfin le meilleur buteur français contre l’Allemagne à égalité avec Just Fontaine (4 buts).

Joueur Buts Sel buts/
match
CF Pe 2 3+
4 Olivier Giroud 32 0  85 0,38 0 0 6 1
10 Antoine Griezmann 26 +2 65 0,40 1 7 4 0
36 Kylian Mbappé 10 0 26 0,38 0 1 2 0
39 Paul Pogba 10 0 64 0,16 1 0 0 0
42 Blaise Matuidi 9 0 75 0,12 0 0 2 0
132 Raphaël Varane 3 0 53 0,06 0 0 0 0
182 Ousmane Dembélé 2 20 0,10 0 0 0 0
300 Benjamin Pavard 1 0 16 0,06 0 0 0 0
325 N’Golo Kanté 1 0 34 0,03 0 0 0 0
Voir le tableau des buteurs

Le joueur : Benjamin Pavard dépasse Marvin Martin

PNG - 7.1 ko
L’affaire était très mal embarquée pour la mascotte des Bleus contre l’Allemagne, mais décidément il en faut plus pour l’impressionner. Benjamin Pavard en est donc à 16 matchs sans défaite en 16 sélections. C’est mieux que Marvin Martin, qui en compte 15, et tout près de Ludovic Giuly, qui en est à 17. Le défenseur de Stuttgart peut désormais sérieusement envisager d’aller chatouiller le record d’Eric Di Meco (23). Steven Nzonzi n’a joué qu’une poignée de minutes contre l’Allemagne, mais c’était suffisant pour lui offrir une douzième sélection. Et même si son temps de jeu (405 minutes) est modeste, il n’en reste pas moins invaincu lui aussi.

Joueur Sel Tps
jeu
mn
%
tit
G N P Buts
6 Hugo Lloris 106 9519 100% 61 25 20 0
12 Olivier Giroud 85 4697 65% 54 14 17 32
22 Blaise Matuidi 75 5364 85% 52 10 13 9
30 Antoine Griezmann 65 4457 80% 45 11 9 26
31 Paul Pogba 64 4923 86% 45 11 8 10
41 Raphaël Varane 53 4531 98% 35 10 8 3
90 N’Golo Kanté 34 2490 82% 26 6 2 1
116 Kylian Mbappé 26 1775 77% 17 6 3 10
167 Ousmane Dembélé 20 799 45% 12 6 2 2
204 Benjamin Pavard 16 1175 75% 12 4 0 1
219 Lucas Hernandez 15 1049 80% 11 3 1 0
265 Steven Nzonzi 12 405 25% 9 3 0 0
450 Presnel Kimpembe 5 306 60% 3 2 0 0
662 Tanguy Ndombele 2 24 0% 1 1 0 0
Voir le tableau des joueurs

La feuille de match

PNG - 5.9 ko
Les données à retenir sous forme de tableau. Les feuilles de match récentes sont accessibles également depuis le tableau des matchs, en cliquant sur le numéro du match (première colonne).
 

[843] France 2-1 Allemagne

Ligue des Nations, qualifications
16 octobre 2018, 20h45 - Saint-Denis, Stade de France. 78 000 spectateurs.
arbitre : Milorad Mazic (Serbie)
sélectionneur : Didier Deschamps - 87e match, 50 ans
disposition : 4-2-3-1

TACTIQUE

JPEG - 55.1 ko

BUTS
scoreminbuteurpasseur ou CPA
0-1 14’ Toni Kroos pénalty
1-1 62’ Antoine Griezmann Lucas Hernandez
2-1 80’ Antoine Griezmann pénalty
COMPOSITION
joueur tps
jeu
e/scasnb
sel
âgeclub

ajouter les sélections

16 Hugo Lloris 90 106 31 Tottenham
2 Benjamin Pavard 90   16 22 Stuttgart
4 Raphaël Varane 90 53 25 Real Madrid
3 Presnel Kimpembe 90 5 23 Paris SG
21 Lucas Hernandez  90   15 22 Atlético Madrid
13 N’Golo Kanté 89 34 27 Chelsea
15 Steven Nzonzi 1      12 29 AS Roma
6 Paul Pogba 90 64 25 Manchester Utd
14 Blaise Matuidi 90 73 31 Juventus
7 Antoine Griezmann 89 65 27 Atlético Madrid
17 Tanguy Ndombele  1     2 21 Lyon
10 Kylian Mbappé  86 26 19 Paris SG
11 Ousmane Dembélé 4     20 21 FC Barcelone
9 Olivier Giroud 90      85 32 Chelsea
RÉSERVISTES
joueurnb
sel
âgeclub
16 Steve Mandanda 28 33 Marseille
23 Alphonse Areola 2 25 Paris SG
22 Lucas Digne 22 25 Everton
19 Djibril Sidibé 18 26 Monaco
 22 Kurt Zouma  23   Everton
5  Mamadou Sakho  28 28  Crystal Palace
8 Thomas Lemar 14 22 Atlético Madrid
18 Dimitri Payet 38 31 Marseille

Les noms en italique indiquent les remplaçants, « nb sel » le nombre de sélections à l’issue du match, « e/s » les entrées et sorties. Dans la colonne « cas », = capitaine, = début de carrière, = fin de carrière, =averti, = expulsé. Dans la partie buts, CPA désigne les coups de pied arrêtés (coup franc, pénalty ou corner direct)
RÉSUMÉ

Rencontres et dédicaces

Retrouvez l'agenda des auteurs du Dico des Bleus dans toute la France

A paraître le 14 novembre

Dernier livre paru

Sites partenaires


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


Matches en intégralité