Les Bleus meilleurs buteurs de la Coupe du monde ou de l’Euro

Publié le 14 mai 2024 - Matthieu Delahais - 1

Cinq Bleus ont décroché un titre de meilleur buteur lors d’une phase finale continentale ou mondiale. Antoine Griezmann et Kylian Mbappé ont encore la possibilité de récidiver et d’améliorer leurs chiffres.

4 minutes de lecture

François Heutte (2 réalisations en 1960), Michel Platini (9 en 1984) et Antoine Griezmann (6 en 2016) se sont imposés comme meilleur buteur lors d’un Euro, tandis que Just Fontaine (13 en 1958) et Kylian Mbappé (8 en 2022) ont réalisé la même performance en Coupe du monde. On remarquera d’ailleurs que chaque fois que la phase finale de l’Euro s’est déroulée dans l’Hexagone (1960, 1984 et 2016), un Français a terminé sur la plus haute marche du podium des buteurs. Il faut toutefois souligner qu’en 1960 Heutte a partagé ce rang avec quatre autres joueurs (les Yougoslaves Milan Galić et Valentin Ivanov ainsi que les Soviétiques Viktor Ponedelnik et Dražan Jerković). Dans tous les cas, sa performance reste moindre que celle de Fontaine, Platini, Griezmann et Mbappé.

Fontaine en 1958 et Platini en 1984 ont marqué à chaque match

Les titres de meilleur buteur de Fontaine en 1958 et Platini en 1984 sont remarquables pour trois raisons : ils ont marqué à tous les matchs (six rencontres disputées par Fontaine, cinq par Platini), leur moyenne de but par rencontre est très élevée (2,16 pour Fontaine, 1,8 pour Platini) et leur total (13 pour Fontaine, 9 pour Platini) est le meilleur jamais réalisé dans chacune de ces compétitions (Coupe du monde pour Fontaine, Euro pour Platini).

Lorsque les Tricolores débarquent en Suède, ils ont plus de doutes que de certitudes. Pourtant l’attaque française va tout balayer sur son passage en Scandinavie avec un Fontaine euphorique. Le buteur marque à six reprises au premier tour (triplé contre le Paraguay, doublé contre la Yougoslavie puis un but contre l’Ecosse). Il poursuit sa moisson en quart de finale (doublé contre l’Irlande du Nord), puis en demi (une réalisation contre le Brésil) et parachève son œuvre lors de la petite finale (quadruplé contre la RFA).

Vingt-six ans plus tard, Platini réalise un premier tour extraordinaire. Après avoir marqué le but de la victoire contre le Danemark, il enchaine sur deux triplés face à la Belgique puis la Yougoslavie (le second en 17 minutes). En demi-finale, il marque le but de la victoire à l’ultime minute des prolongations face aux Portugais avant d’ouvrir le score en finale devant l’Espagne sur coup-franc.


 

Griezmann en 2016 et Mbappé en 2022, un lot de consolation

Les titres de meilleurs buteurs de Griezmann et Mbappé sont pour leur part marqués d’amertume puisque l’aventure s’est terminée à chaque fois en finale avec une défaite pour les Bleus. Griezmann va illuminer l’Euro 2016 de sa classe. Après un premier tour plutôt timide (un but contre l’Albanie), le joueur est replacé par Didier Deschamps dans l’axe derrière l’attaquant de pointe et enchaine alors les buts : doublé contre l’Irlande en huitième, but contre l’Islande en quart et nouveau doublé face aux Allemands en demi-finale. Le joueur de l’Atlético ne trouve toutefois pas l’énergie nécessaire en finale pour marquer, en dépit de quelques belles opportunités, le petit but qui aurait pu offrir un nouveau titre à la France.

En 2022, Mbappé suit le chemin inverse de Griezmann. Après avoir marqué cinq buts lors des six premières rencontres (un contre l’Australie et deux face au Danemark au premier tour puis deux contre la Pologne en huitième), c’est sa finale face à l’Argentine qui va le faire entrer dans la légende de la Coupe du monde. Alors que les Bleus traversent cette ultime rencontre comme des fantômes, le numéro 10 des Bleus remet les siens dans le sens de la marche avec un doublé en 92 secondes chrono pour ramener le score à deux partout. Il égalise ensuite à nouveau quelques minutes avant la fin des prolongations. Mais tout comme en 2016, la France finit par s’incliner, cette fois-ci aux tirs au but.

6 statistiques à améliorer

A défaut d’être le meilleur buteur de l’Euro ou dans la Coupe du monde dans deux ans, Mbappé et ses coéquipiers peuvent tenter d’améliorer quelques statistiques.

 Mbappé a marqué 12 buts en phase finale (4 en 2018 et 8 en 2022), Griezmann est en à 11 (6 en 2016, 4 en 2018 et 1 en 2020) et Olivier Giroud à 8 (1 en 2014, 3 en 2016 et 4 en 2022). Le recordman français du genre est Platini avec 14 réalisations (1 en 1978, 2 en 1982, 9 en 1984 et 2 en 1986), suivi de Fontaine 13 buts (tous en 1958). Avec 12 buts (3 en 1998, 2000, 2 en 2004, 3 en 2006 et 1 en 2008). Thierry Henry est à la hauteur de Mbappé. Zinédine Zidane avec 10 buts (2 en 1998 et 2000, 3 en 2004 et 2006), à son actif est le sixième de ce classement.

 Thierry Henry est le seul Tricolore ayant trouvé le chemin des filets lors de cinq phases finales différentes (1998, 2000, 2004, 2006 et 2008). Giroud (déjà buteur en 2014, 2016 et 2022) et Griezmann (2016, 2018, 2020) pourrait marquer dans une quatrième phase finale lors de l’Euro. Ce serait la troisième pour Mbappé (après 2018 et 2022) en cas de nouvelle réalisation en Allemagne.

 Paul Pogba détient un record qu’à priori seul Mbappé pourra égaler (dans un premier temps). La Pioche a marqué lors de quatre phases finales consécutives (2014 à 2020). Jean Vincent (1954, 1958 et 1960), Platini (1982, 1984, 1986), Christophe Dugarry, Laurent Blanc, Youri Djorkaeff (tous entre 1996 et 2000), Henry (2004 à 2008) et Griezmann (2016 à 2020) ont réussi la passe trois. Comme Mbappé est rentré bredouille du dernier Euro mais qu’il a marqué lors de la Coupe du monde 2022, il faudrait qu’il prolonge cette réussite en juin-juillet de cette année, mais aussi dans deux ans pour la Coupe du monde puis en 2028 lors de la prochaine compétition continentale. Il pourra doubler Pogba s’il poursuit cette série en 2030.

 Devenir le meilleur buteur de l’Euro est une possibilité pour l’un des attaquants français, mais devenir le meilleur buteur de l’histoire s’annonce une tâche bien plus ardue. Ce titre est en possession du Portugais Cristiano Ronaldo, auteur de 14 réalisations en phase finale (2 en 2004, 1 en 2008, 3 en 2012, 3 en 2016 et 5 en 2020) qui pourrait encore améliorer ce chiffre dans les semaines à venir. Encore une fois, Mbappé pourrait se poser en candidat, mais il part de loin puisqu’il n’a pas encore eu le plaisir de faire trembler les filets lors d’une phase finale de l’Euro. Plus improbable, Griezmann devra marquer au moins huit fois lors des deux prochaines éditions, s’il est encore là en 2028 (à 37 ans).

 A l’inverse, le titre de meilleur buteur de l’histoire de la Coupe du monde tend les bras au capitaine des Bleus. Déjà auteur de 12 buts en phase finale, Mbappé n’est qu’à quatre longueurs de l’Allemand Miroslav Klose (5 buts en 2002, 5 en 2006, 4 en 2010 et 2 en 2014). Pour rappel, Mbappé aura 27 ans en 2026 et donc seulement 31 en 2030.

 Terminons par un record qui appartient à un Français et qu’on aimerait voir amélioré : le nombre de buts marqués en finale de la Coupe du monde. Encore une fois, c’est Mbappé qui le détient avec quatre réalisations (1 en 2018 et 3 en 2022). Le précédent détenteur du record était déjà français. Il s’agissait de Zinédine Zidane avec 3 buts (2 en 1998 et 1 en 2006, record alors partagé avec Vava, Hurst et Pelé).

Vos commentaires

  • Le 15 mai à 11:31, par Bernard Diogène En réponse à : Les Bleus meilleurs buteurs de la Coupe du monde ou de l’Euro

    Antoine Griezmann aurait pu prétendre avoir marqué lors de quatre phases finales consécutives (2016 à 2022) si la requête de la FFF à la suite de son but contre la Tunisie annulé après la remise en jeu de l’adversaire avait abouti.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vos articles inédits