La grande razzia des équipes de France masculines

Publié le 26 avril 2022 - Matthieu Delahais - 5

Avec la Ligue des Nations, les équipes de France masculines ont remporté tous les titres mondiaux et européens dans toutes les catégories et ce, depuis 1948. Les juniors et les militaires ont ouvert la voie.

5 minutes de lecture
Mise à jour d’un article initialement paru en juillet 2020.

En juillet 2013, Paul Pogba devient champion du monde aux côtés de Lucas Digne, Florian Thauvin, Kurt Zouma, Geoffrey Kongdogbia, Samuel Umtiti et Alphonse Areola en battant l’Uruguay en finale (0-0, 4 tirs au but à 1). Mais c’était dans la catégorie u20, entendez par là les moins de 20 ans.

Avec ce succès, la France devient la première nation à avoir remporté tous les titres mondiaux et européens masculins, toutes catégories d’âges confondues. La création de la Ligue des Nations en 2019, dont la première édition a été remportée par le Portugal, va vite s’ajouter au palmarès des Bleus, en octobre 2021.

Si la grande équipe de France a mis du temps à remporter son premier titre (Championnat d’Europe 1984), elle s’est bien rattrapée dans les années qui ont suivi avec deux Coupes du monde (1998 et 2018), un second championnat d’Europe (2000), une Coupe intercontinentale (1985), deux Coupes des Confédérations (2001 et 2003) et la Ligue des Nations (2021).

En 1949, les juniors champions d’Europe...

Grâce à la qualité des centres de formation, les sélections de jeunes ont suivi un tracé presque similaire. Il y a certes eu un premier titre de champion d’Europe junior (maintenant u19) en 1949, mais ce n’est qu’à partir des années 1980 que les succès vont arriver. Un second titre en junior arrive en 1983 (pour un total de 8 actuellement, le dernier remontant à 2016). Les Espoirs décrochent leur seul titre européen en 1988 tandis que les u17 doivent attendre 2004 pour ouvrir leur palmarès européen (un second titre est remporté en 2015).

La France décroche la médaille d’or aux jeux olympiques de 1984. Si cette compétition était alors ouverte aux joueurs n’ayant jamais participé à une Coupe du monde, elle fait maintenant office de coupe du monde u23 (soit la catégorie espoirs). Enfin, en plus du titre mondial de 2013 en u20, les petits bleus ont été sacrés champions du monde en 2001 dans la catégorie u16 [1].

En 1948, les militaires champions du monde !

A ces titres, obtenus dans des compétitions organisées par la FIFA ou l’UEFA, il convient d’ajouter le championnat du monde militaire. Même si cette épreuve ne dépend pas des deux grandes fédérations de football, certains internationaux A sont passés par l’équipe militaire lors de leur passage au bataillon de Jonville. Jusqu’à la fin du service militaire obligatoire en 1997, le Bataillon a accueilli de nombreux footballeurs professionnels en semaine, qui retournaient dans leur club le week-end, et en a bien profité. Les bidasses français ont été sacrés champions du monde en 1948, 1949, 1954, 1964 et 1995.

PNG - 291.7 ko

Titrés en sélections de jeunes, et après ?

Les sélections de jeunes ont donc remporté 14 titres, dont 13 depuis 1983, auxquels s’ajoutent 5 championnats du monde militaires. Parmi ces jeunes vainqueurs, 78 ont poursuivi leur carrière internationale en équipe de France A. 36 d’entre ont joué moins de 10 fois, mais cela n’a pas empêché Zoumana Camara (1 cape) de faire partie du groupe vainqueur de la Coupe des confédérations 2001, ni Alphonse Areola (3 sélections) de devenir champion du monde en 2018 en tant que troisième gardien. On peut également citer Stéphane Paille, double champion d’Europe chez les jeunes, d’abord en 1983 avec les juniors puis en 1988 avec les espoirs. C’est le seul joueur à avoir gagné deux titres dans les catégories de jeunes et à avoir poursuivi sa carrière en A [2].

Les jeunes champions français ayant le mieux assumé leur statut sont les champions du monde u20 2013, puisque 4 des 8 devenus internationaux A ont remporté le titre mondial en 2018 : il s’agit de Paul Pogba, Samuel Umtiti, Florian Thauvin et Alphonse Areola. Jordan Veretout et Lucas Digne, tout comme Paul Pogba, ont également remporté la Ligue des Nations en 2021. Les vainqueurs de l’Euro Espoirs 1988, comptent un champion du monde, Laurent Blanc, auquel s’ajoutent 7 futurs internationaux : Eric Cantona, Jocelyn Angloma, Franck Sauzée, Alain Roche, Vincent Guérin, Bruno Martini et Franck Silvestre. Les champions du monde militaires 1957 ont fait aussi bien avec 8 internationaux Jean Wendling, Xercès Louis, Lucien Cossou, Maxime Fulgenzy, Robert Siatka, Théodore Szkudlapski, Rachid Mekhloufi et Yvon Douis, le seul à avoir joué la Coupe du monde en Suède en 1958.

Les olympiques de 1984 comptent pour leur part 14 internationaux A, mais seulement 6 ne l’étaient pas au moment des JO : Albert Rust, Philippe Jeannol, Didier Sénac, Michel Bibard et Patrice Garande. Dominique Bijotat, Jean-Claude Lemoult, Jean-Louis Zanon, Jean-Philippe Rohr, William Ayache, François Brisson, Jean-Christophe Thouvenel, Daniel Xuereb et José Touré avaient déjà joué avec la grande équipe de France.

En plus de Camara, Pogba, Umtiti, Thauvin et Areola, 9 autres joueurs ont été titrés au plus haut niveau après leur succès dans les équipes de jeunes. Il s’agit de José Touré (Coupe intercontinentale 1985), David Trezeguet et Laurent Blanc (Coupe du monde 1998 et Championnat d’Europe 2000), Thierry Henry (qui, en plus du doublé de 1998-2000, a remporté la Coupe des Confédérations 2003), Nicolas Anelka (Champion d’Europe 2000 et vainqueur de la Coupe des Confédérations 2001), Djibril Cissé (Coupe des Confédérations 2003), et bien sûr 3 autres champions du monde 2018 : Hugo Lloris, Antoine Griezmann et Kylian Mbappé.

Liste des 78 joueurs titrés dans les sélections de jeunes et devenus internationaux A

NomSélectionsTitreTitre en A
Hugo Lloris 137 CEN u19 - 2005 CM 2018, LdN 2021
Thierry Henry 123 CEN u19 - 1996 CM 1998, CEN 2000, CC 2003
Antoine Griezmann 104 CEN u19 - 2010 CM 2018, LdN 2021
Laurent Blanc 97 CEN u23 - 1988 CM 1998 & CEN 2000
Karim Benzema 94 CEN u16 - 2004 LdN 2021
Paul Pogba 91 CM u20 - 2013 CM 2018, LdN 2021
William Gallas 84 CEN u19 - 1996
David Trezeguet 71 CEN u19 - 1996 CM 1998, CEN 2000
Nicolas Anelka 69 CEN u19 - 1996 CEN 2000, CC 2001
Kylian Mbappé 54 CEN u19 - 2016 CM 2018, LdN 2021
Yohan Cabaye 48 CEN u19 - 2005
Jean Vincent 46 CEN u19 - 1949
Éric Cantona 45 CEN u23 - 1988
Lucas Digne 44 CM u20 - 2013 LdN 2021
Djibril Cissé 41 CEN u19 - 2000 CC 2003
Samir Nasri 41 CEN u16 - 2004
Mikaël Silvestre 40 CEN u19 - 1996 CC 2001 et 2003
Franck Sauzée 39 CEN u23 - 1988
Jocelyn Angloma 37 CEN u23 - 1988
Samuel Umtiti 31 CM u20 – 2013 CM 2018
Bruno Martini 31 CEN u23 - 1988
Yoann Gourcuff 31 CEN u19 - 2005
Philippe Mexès 29 CEN u19 - 2000
François Remetter 26 CM mil 1949
Jean Wendling 26 CM Mil 1957
Alain Roche 25 CEN u23 - 1988
Jérémey Ménez 24 CEN u16 - 2004
Olivier Dacourt 21 CM mil 1995 CC 2001 et 2003
Louis Saha 20 CEN u19 - 1997
William Ayache 20 JO - 1984
Yvon Douis 20 CM Mil 1957
Vincent Guérin 19 CEN u23 - 1988
Vikash Dhorasoo 18 CM mil 1995
José Touré 16 JO - 1984 CI 1985
Abou Diaby 16 CEN u19 - 2005
Alexandre Lacazette 16 CEN u19 - 2010
Hatem Ben Arfa 15 CEN u16 - 2004
Gaël Givet 12 CEN u19 - 2000
Antoine Bonifaci 12 CEN u19 - 1949
Xercès Louis 12 CM Mil 1957
Franck Silvestre 11 CEN u23 - 1988
Kurt Zouma 11 CM u20 - 2013
Florian Thauvin 10 CM u20 - 2013 CM 2018
Daniel Xuereb 8 JO - 1984
Stéphane Paille 8 CEN u19 1983 & CEN u23 - 1988
Nestor Combin 8 CM Mil 1964
Dominique Bijotat 8 JO - 1984
Jacques Foix 7 CEN u19 - 1949
Michel Bibard 6 JO - 1984 CI 1985
Lucien Cossou 6 CM Mil 1957
Jordan Veretout 5 CM u20 – 2013 LdN 2021
Younès Kaboul 5 CEN u19 - 2005
Geoffrey Kongdogbia 5 CM u20 - 2013
Clément Grenier 5 CEN u19 - 2010
Jean-Christophe Thouvenel 4 JO - 1984
Jonathan Ikoné 4 CEN u16 - 2015
Rachid Mekhloufi 4 CM Mil 1957
Marcus Thuram 4 CEN u19 – 2016
Alphonse Areola 3 CM u20 - 2013 CM 2018
Didier Sénac 3 JO - 1984
Pascal Despeyroux 3 CEN u23 - 1988
Bernard Mendy 3 CEN u19 - 2000
Laurent Fournier 3 CEN u19 - 1983
François Brisson 2 JO - 1984
Francis Méano 2 CEN u19 - 1949
Théodore Szkudlapski 2 CM Mil 1957
Jean-Claude Lemoult 2 JO - 1984
Zoumana Camara 1 CEN u19 - 1997 CC 2001
Albert Rust 1 JO - 1984 CI 1985
Benoit Costil 1 CEN u16 - 2004
Florent Sinama-Pongolle 1 CM u17 - 2001
Jean-Luc Dogon 1 CEN u23 - 1988
Patrice Garande 1 JO - 1984
Philippe Jeannol 1 JO - 1984
Jean-Philippe Rohr 1 JO - 1984
Jean-Louis Zanon 1 JO - 1984
Robert Siatka 1 CM Mil 1957
Maxime Fulgenzy 1 CM Mil 1957

Légende – CM = Coupe du monde, CEN = Championnat d’Europe des nations, JO = Jeux olympiques, CI = Coupe intercontinentale, CC = Coupe des Confédérations, LdN = Ligue des Nations, u16 = moins de 16 ans, u17 = moins de 17 ans, u19 = moins de 19 ans (ou juniors), u20 = moins de 20 ans, u23 = moins de 23 ans (ou espoirs), Mil = militaire

 Le championnat d’Europe u19 était l’épreuve junior entre 1948 et 1980, puis les moins de 18 ans jusque 2001 enfin les moins de 19 ans depuis. C’est un tournoi annuel.
 Le championnat d’Europe espoirs est organisé pour les moins de 23 ans entre 1972 et 1976, puis les moins de 21 ans depuis. Il est organisé tous les deux ans.
 La Coupe du monde u17 était réservée entre 1985 et 1989 au moins de 16 ans. Depuis 1991, cette compétition est celles des moins de 17 ans. Elle est organisée tous les deux ans.
 La Coupe du monde u20 était réservée aux juniors entre 1977 et 2005. Elle concerne les moins de 20 ans depuis 2007. Elle est organisée tous les deux ans.
 Les Jeux olympiques étaient réservés aux joueurs amateurs jusque 1980. Entre 1984 et 1988, il est ouvert aux joueurs professionnels n’ayant jamais joué en Coupe du monde. Depuis 1992, il est réservé aux joueurs de moins de 23 ans.

pour finir...

Pour plus d’informations sur les trophées du football (dont ceux remportés par l’équipe de France), voir le site Trophées du foot.

[1Le championnat d’Europe u17 était réservé aux moins de 16 ans entre 1982 et 2001, puis au moins de 17 ans depuis 2002. C’est un tournoi annuel.

[2Bertrand Reuzeau a également réalisé ce doublé, mais il n’a jamais joué en équipe de France A, se contentant d’une sélection en équipe de France A’.

Vos commentaires

  • Le 19 juillet 2020 à 12:17, par Nhi Tran Quang En réponse à : La grande razzia des équipes de France masculines

    Dacourt & Mickael Silvestre ont gagné la coupe des confédérations en 2001 & 2003. Mexès & Gallas ont gagné la coupe des confédérations en 2003

  • Le 19 juillet 2020 à 12:34, par Nhi Tran Quang En réponse à : La grande razzia des équipes de France masculines

    & pour la coupe intercontinentale 1985, on retrouve un autre champion olympique en dehors de josé touré, Michel Bibard

  • Le 30 juillet 2020 à 06:29, par Nhi Tran Quang En réponse à : La grande razzia des équipes de France masculines

    Peut on considérer Rust, Domergue, Vercruysse, Stopyra et Bellone aussi comme vainqueur de la coupe intercontinentale 1985 malgré qu’ils ne soient pas entrées sur le terrain ce jour là mais qu’ils étaient sur la feuille de match en tant que remplaçant d’après le site de la FFF

  • Le 28 août 2020 à 10:48, par Bruno Colombari En réponse à : La grande razzia des équipes de France masculines

    Oui, logiquement.

  • Le 28 avril à 10:01, par babass En réponse à : La grande razzia des équipes de France masculines

    Super idée d’article encore une fois.
    J’adore le tableau « Liste des 78 joueurs titrés dans les sélections de jeunes et devenus internationaux A »
    Je me demandais si on pouvait avoir le corrolaire, celui des « joueurs titrés en A mais jamais en jeunes »

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.